Marc Denis en compagnie de l'entraîneur-chef des Saguenéens de Chicoutimi, Yanick Jean.

Marc Denis nommé au sein d’un comité indépendant

L’ancien gardien des Saguenéens et actuel gestionnaire de la formation chicoutimienne Marc Denis fait partie d’un comité indépendant mis sur pied par le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) afin de revoir les façons de faire au hockey scolaire, aux niveaux secondaire, collégial et universitaire.

Le comité, piloté par l’ancien arbitre et coordonnateur au hockey scolaire au RSEQ, Stéphane Auger, est complété par d’autres figures connues du monde du hockey, Stéphane Fiset, Stéphane Quintal, Martin Raymond et Dominic Ricard. L’objectif derrière ce chantier est de parvenir à mieux coordonner tous les intervenants.

«Le RSEQ est heureux d’annoncer la mise sur pied d’un comité de travail indépendant composé d’experts en hockey possédant une vaste expérience. Il a le mandat de revoir l’ensemble de la structure du développement du hockey en milieu étudiant dans les secteurs scolaire, collégial et universitaire», annonce-t-on dans un communiqué.

«Le comité est déjà à l’oeuvre. Il réexamine les façons de faire du hockey en milieu scolaire avec comme préoccupation centrale d’harmoniser l’offre de service. Des recommandations seront annoncées sous peu à cet effet», est-il mentionné.

Instauré plus solidement depuis une dizaine d’années, le hockey scolaire ne cesse de progresser, autant dans le calibre de jeu que dans le nombre d’équipes. Dans la région, une quinzaine d’équipes scolaires sont en place au Saguenay-Lac-Saint-Jean au niveau secondaire en division un et deux, réparties en quatre écoles en plus des Jeannois du Collège d’Alma dans le circuit collégial division un qui compte 12 formations. Au haut de la pyramide, il n’y a que trois équipes universitaires sur le territoire du Québec, soit McGill, Concordia et Trois-Rivières.