Le contrat de Manny Machado (photo) avec les Padres, s’il est ratifié, deviendrait le deuxième plus important de l’histoire derrière les 325 millions $ sur 13 ans consentis à Giancarlo Stanton par les Marlins de Miami avant la saison 2015.

Manny Machado obtient un contrat record des Padres de San Diego

SAN DIEGO — L’un des joueurs autonomes les plus convoités de 2019 n’est plus disponible : Manny Machado s’est entendu avec les Padres de San Diego.

L’entente serait de 10 ans et 300 millions $US, le plus gros contrat jamais signé par un joueur autonome, tous sports confondus. Les Padres n’ont toutefois pas confirmé ces termes puisque l’entente serait toujours conditionnelle à ce que Machado subisse avec succès des examens médicaux. Machado détient également une clause de retrait après cinq années et redeviendrait alors joueur autonome.

Le contrat, s’il est ratifié, deviendrait le deuxième plus important de l’histoire derrière les 325 millions sur 13 ans consentis à Giancarlo Stanton par les Marlins de Miami avant la saison 2015.

S’adressant aux journalistes à Peoria, en Arizona, où les Padres tiennent leur camp, le président du club, Ron Fowler, a indiqué : «Nous n’avons pas d’entente avec quelque joueur autonome que ce soit. Les discussions se poursuivent et c’est tout ce que nous allons dire à ce sujet.»

Les équipes font une distinction entre les ententes conditionnelles à des tests médicaux et des ententes finalisées.

En 926 rencontres étalées sur quelque sept saisons, Machado a maintenu des moyennes de ,282 avec 175 circuits et 513 points produits. Au cours des quatre dernières campagnes, il n’a raté que 11 matchs, le plus petit nombre de tout le baseball au cours de cette période.

Machado a été le troisième choix au total par les Orioles de Baltimore en 2010, deux choix derrière Bryce Harper, l’autre joueur autonome le plus convoité de la présente couvée.

Après 109 rencontres au niveau AA en 2012, Machado a été rappelé dans les Majeures pour disputer son premier match le 9 août. À son deuxième match, il a frappé deux circuits et terminé avec sept longues balles et 26 points produits en 51 matchs. À sa première saison complète, en 2013, il a été obtenu sa première de quatre sélections pour le match des étoiles et gagné le premier de ses deux Gants d’or à l’arrêt-court, en plus de terminer neuvième au scrutin du joueur par excellence. Il terminera parmi les cinq premiers au scrutin en 2015 et 2016.

Machado a frappé 33 circuits ou plus et produit au moins 86 points à ses quatre dernières campagnes. Il vient de connaître une saison de 37 circuits et 107 points produits avec les Orioles et les Dodgers de Los Angeles, qui l’ont acquis le 18 juillet dernier.

Très convoité, son nom avait notamment été associé aux Phillies de Philadelphie, aux White Sox de Chicago, ainsi qu’aux Yankees de New York.

Embauche surprenante

Les Padres font ainsi une embauche surprenante au camp d’entraînement pour une deuxième année d’affilée après avoir offert 144 millions $ sur sept ans au premier-but Eric Hosmer l’an dernier. L’équipe en reconstruction n’a pas connu de saison gagnante depuis 2010 et n’a pas participé aux séries depuis 2006. Les Padres n’ont jamais gagné la Série mondiale.

Machado devrait combler un trou béant au troisième sac pour les Padres.