Jake DeBrusk (74) a enfilé le but d’assurance à 4:17 du troisième vingt.

Malgré l'absence de Bergeron, les Bruins défont les Leafs

Brad Marchand a inscrit l’éventuel but victorieux tard en deuxième période et Tuukka Rask a bloqué 31 tirs pour mener les Bruins de Boston vers une victoire de 3-1 face aux Maple Leafs de Toronto jeudi soir.

Avec ce gain dans le château fort des Maple Leafs, les Bruins ont pris l’avance 3-1 dans leur série quatre de sept. Ils auront la chance d’éliminer la formation torontoise dès samedi soir au TD Garden.

Torey Krug (1er) et Jake DeBrusk (2e) ont marqué les autres filets des Bruins, qui ont été limités à 21 tirs en direction de Frederik Andersen. David Pastrnak a ajouté deux mentions d’aide pour porter son total de points à 11, un sommet dans la LNH.

La riposte des Maple Leafs est venue de Tomas Plekanec (1er) au premier vingt.

Les Bruins l’ont emporté en dépit de l’absence de Patrice Bergeron, leur centre numéro un. Environ 30 minutes avant le début de la rencontre, les Bruins ont annoncé que Bergeron souffrait d’une blessure au haut du corps et que son cas allait être réévalué sur une base quotidienne.

C’est Riley Nash qui a remplacé Bergeron au centre de Marchand et de Pastrnak.

Avec 3 : 05 à écouler à la période médiane, Marchand a rompu l’égalité de 1-1 qui régnait depuis la huitième minute de jeu du match après que les Bruins eurent effectué un dégagement illégal.

Tentant de profiter de rivaux épuisés, l’entraîneur-chef des Maple Leafs, Mike Babcock, a délégué sur la patinoire son trio numéro un, celui d’Auston Matthews. Toutefois, Nash a remporté la mise en jeu et la rondelle est sortie du territoire des Bruins quand le défenseur Jake Gardiner a été incapable de contrôler la tentative de dégagement du défenseur Adam McQuaid.

Pastrnak a profité de cette opportunité pour s’échapper le long du flanc droit et Marchand l’a rattrapé à sa gauche, créant une poussée à deux contre un. Pastrnak a fait une feinte de tir à laquelle a mordu le défenseur Nikita Zaitsev avant de refiler le disque à Marchand qui s’est retrouvé devant un filet complètement désert.

Plus tôt durant la période, les Bruins avaient eu de nombreuses occasions de prendre l’avance, notamment Mitch Marner sur une échappée après une passe de Morgan Rielly, mais ont été incapables de tromper la vigilance de Rask.

Les Bruins ont doublé leur avance à 4 : 17 de la troisième période à la suite d’un autre mauvais jeu des Maple Leafs. David Krejci a bloqué la tentative de tir de Travis Dermott et s’est présenté à deux contre un avec DeBrusk. Krejci a effectué une passe à DeBrusk que Roman Polak a tenté de bloquer sans succès.

DeBrusk a battu Andersen sur un tir que le gardien des Maple Leafs n’a pas pu bloquer.

Les Bruins avaient sonné l’énergique foule au Air Canada Centre en marquant dès la 28e seconde de jeu lorsque le tir de Krug a passé près de Nash et de Plekanec avant d’effleurer l’épaule d’Andersen.

Plekanec a égalé la marque grâce à un bon tir des poignets de l’enclave qui a passé par-dessus le bloqueur de Rask, après une passe de Marner, faite alors qu’il se trouvait sur ses genoux.