Avec cette première victoire de la saison, Lysanne Richard se retrouve au plus fort de la lutte au classement général.

Lysanne Richard au sommet en Suisse

Lysanne Richard est de retour au sommet de la scène internationale de plongeon haut vol. Grâce à son meilleur total en carrière, la Saguenéenne est montée sur la plus haute marche du podium de la troisième étape du circuit Red Bull, à Sisikon, en Suisse.

Devant un site rempli au magnifique lac Lucerne, Lysanne Richard a montré beaucoup de régularité pour mériter une première victoire depuis 2016. Elle avait raté toute la dernière saison en raison d’une grave blessure au cou survenue lors d’un camp d’entraînement. Elle était donc très émotive après la confirmation de sa première place, puis lors des cérémonies protocolaires.

Avec cette première victoire de la saison, Lysanne Richard se retrouve au plus fort de la lutte au classement général.

«J’avoue que je n’arrêtais pas de pleurer», de relater la sympathique athlète en début de soirée lundi, peu après son retour en sol québécois, après un «petit» détour par Londres.

«Ç’a tellement été difficile de revenir. Ça m’a ramenée dans mes souvenirs et c’est long l’hymne national. J’ai eu le temps de penser longtemps», raconte Lysanne Richard.

Lysanne Richard a célébré après l’annonce de sa victoire, une première depuis 2016.

«Ce qui me touchait le plus là-dedans, c’est le travail d’équipe qu’on a fait», exprime-t-elle, citant tous les entraîneurs et intervenants qui ont travaillé auprès d’elle depuis sa blessure. «Il y a tellement de monde qui m’a aidée. Je pensais à tous ces gens et j’étais contente pour eux, mais aussi pour ma famille. Ç’a tellement été une épreuve difficile et avec des questionnements. Je me suis demandé si je ne devais pas passer à autre chose.»

Son plus haut pointage
Au total, Lysanne Richard a obtenu 313,45 points, son plus haut pointage en carrière pour quatre plongeons. Elle se montre particulièrement satisfaite de tous ses sauts de la plateforme, celle-ci étant perchée à 21 mètres sur une falaise, mais particulièrement le deuxième. Elle a également terminé en force avec son plongeon, avec le plus haut coefficient de difficulté à 3,9, un triple avant avec une vrille et demie, pour passer devant l’Australienne Rhiannan Iffland et la Britannique Jessica Macaulay.

Lysanne Richard a obtenu le plus haut pointage de sa carrière pour quatre plongeons avec une note totale de 313,45.

«On peut maintenant se permettre de viser 320 et même 330! On va voir. Ça permet de se fixer de nouveaux objectifs. C’est quelque chose qui me plaît de pouvoir me dépasser et de trouver des façons de le faire», de confier la mère de trois enfants.

L’Australienne Rhiannan Iffland et la Britannique Jessica Macaulay ont accompagné Lysanne Richard sur le podium de la troisième étape du circuit.

+

DANS LA COURSE POUR LE TITRE

Avec sa première victoire et son deuxième podium de la saison, Lysanne Richard se retrouve plus que jamais dans la course pour la couronne au classement général. 

Sa performance à Sisikon a permis à la Québécoise de se hisser sur le podium de la saison. Avec 420 points, elle s’approche de la tête, détenue par l’Australienne Rhiannan Iffland avec 470 points. La Mexicaine Adriana Jimenez, qui a terminé cinquième en Suisse, occupe la deuxième place avec 450 points. Le plus intéressant pour Lysanne Richard, c’est qu’elle montre une progression depuis le début de la saison. Elle avait débuté avec une cinquième place au Texas avant de décrocher le bronze quelques semaines plus tard au Portugal. 

« Ça me permet de rêver d’être dans la course pour le titre. On ne sait pas ce qui va se passer dans les autres compétitions », d’indiquer Lysanne Richard, avouant candidement qu’après sa longue pause, elle ne croyait pas être en mesure de batailler pour le titre. 

« C’est un beau défi de pouvoir participer à cette course avec deux filles que j’admire, que j’apprécie et qui sont mes amies. On aime pouvoir se défier et sentir que je suis dans la lutte », confie-t-elle. 

Lysanne Richard et les autres plongeuses du circuit mondial Red Bull seront de retour en action le 8 septembre, à Mostar, en Bosnie-Herzégovine, avant de conclure les hostilités deux semaines plus tard, à Polignano A Mare, en Italie. Les deux endroits plaisent bien à la Saguenéenne d’origine. 

« Ce sont deux villes où j’ai savouré des victoires. La foule locale a déjà un peu un attachement et des médias communiquent avec moi. Ce sont deux villes aussi où la ville est complètement haut vol et tripe sur le sport. Ça fait partie de la culture en Bosnie et en Italie. J’ai juste hâte d’y aller », d’annoncer Lysanne Richard. 

Après la saison sur le circuit Red Bull, elle défendra son titre à la Coupe du monde FINA, à Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis, en novembre.