Dean Lygitsakos

LNAH: une ancienne équipe américaine intéressée

Ça brasse passablement dans les corridors de la Ligue nord-américaine de hockey présentement. On raconte entre les branches qu'une ancienne équipe de la Federal hockey league a exprimé le souhait de se joindre à la LNAH et une personne du milieu a pour sa part indiqué que la survie du circuit provincial est assurée pour la saison 2017-2018.
La même source a précisé que la LNAH comptera au moins six formations, la saison prochaine, tout en ajoutant que le nombre pourrait passer à sept ou à huit dans les prochains jours ou les prochaines semaines.
Outre l'intérêt manifesté par une formation d'un circuit senior américain, il est présentement question du retour d'une équipe à Trois-Rivières. En avril dernier, le propriétaire du Blizzard de Trois-Rivières, Ronald Lavertu, a annoncé la fin des activités de cette formation parce qu'elle n'arrivait tout simplement pas à attirer assez de spectateurs pour survivre. Il y aurait maintenant de l'intérêt pour garder une équipe en Mauricie et le nom de Dean Lygitsakos est souvent mentionné. Celui qui a notamment dirigé avec succès les Marquis de Jonquière pendant quelques années demeure à Trois-Rivières.
Intérêt
Sur son compte Facebook, lundi, Dean Lygitsakos a confirmé son intérêt pour la LNAH à Trois-Rivières. Il a par contre noté qu'il est trop tôt pour annoncer que l'équipe est sauvée.
« Malgré qu'il soit vrai que je suis impliqué dans le dossier du hockey LNAH à TR (Trois-Rivières), il est TOTALEMENT FAUX de prétendre que le dossier est réglé positivement, a écrit Dean Lygitsakos. D'une part, je trouve extrêmement irrespectueux que les chercheux de scoop essaient de se damer le pion entre eux en sortant de la fausse information. En second lieu, même si c'était vrai (ce ne l'est pas), quel manque de respect que de ne pas laisser une organisation (et proprios) faire sa propre annonce et lancement. Pour ceux qui me connaissent, je n'ai pas de temps à perdre à mentir. De ce fait, je vous assure que le projet que je tente de mener à terme n'est PAS à terme justement. Des efforts y sont mis, ça avance, mais de prétendre en savoir plus que moi dans ce dossier c'est de vous mentir au visage. Alors si le club de 3R est officiellement sauvé, au moment d'écrire ces lignes, c'est que c'est un autre projet que celui dans lequel je suis impliqué. Ce qui me surprendrait... »
Dans les rumeurs qui circulent, il est aussi question d'une nouvelle vie pour une équipe à Laval. Les Prédateurs ont annoncé la fin de leurs activités à la fin de mai, mais la ville voisine de Montréal pourrait demeurer dans la LNAH. Tout cela est à suivre au cours de la semaine.