LNAH à Roberval: les discussions se poursuivent

Le Centre Benoît-Lévesque de Roberval a le potentiel pour accueillir une équipe de la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH). C’est ce que le commissaire Richard Martel a constaté lors de sa visite des lieux, vendredi, en compagnie du maire de Roberval, Sabin Côté.

Maintenant, la prochaine étape est d’établir un cadre financier.

« La faisabilité financière est ambitieuse. On parle maintenant d’un budget de 500 000 $. La ligue a voulu le réduire. Sous l’ancienne forme, c’était plutôt 750 000 $ », avance le maire de Roberval.

Projet soumis au conseil
Ce dernier devait présenter le projet au conseil municipal lundi soir étant donné qu’il est maintenant connu du public et que des questions demeurent en suspens.

« On va en parler aux conseillers pour leur expliquer ce que ça peut représenter comme engagement potentiel pour des commanditaires et, le cas échéant, ce qui resterait pour la ville à couvrir », ajoute Sabin Côté.

Modèle d’affaires
Ce dernier a indiqué qu’au cours des semaines à venir, la ligue doit assurer un suivi afin d’établir un modèle d’affaires.

« Après, ce n’est pas compliqué, tu divises par le nombre de gradins et de matchs. Ça te donne le nombre de bières que tu dois vendre par match pour être capable d’arriver », lance à la blague le maire de Roberval.

Rappelons que la LNAH est en restructuration. Elle souhaite se débarrasser de sa réputation de ligue de bagarre pour axer davantage sur la qualité du jeu.