L'indiscipline coule les Couguars

Les Couguars du Cégep de Chicoutimi ont livré une belle bataille aux Vulkins du Cégep de Victoriaville, mais les nombreuses pénalités ont finalement couté la victoire aux Couguars. Les Vulkins ont remporté la première rencontre de la saison 50 à 27.

L'entraîneur-chef des Couguars, Nicolas Ménachi, était tout de même fier du travail de ses joueurs. « Un premier match pour nos jeunes recrues, un premier match cette saison pour tout le monde. On est quand même content malgré l'indiscipline. On a vu plusieurs belles performances des deux côtés du ballon. Par contre, on n'a pas été en mesure de compléter nos séquences, mais on est fier de notre premier match. »

Les visiteurs se sont présentés à Victoriaville avec un effectif réduit, ce qui a donné plus de temps de jeu à plusieurs joueurs. « On avait 10 joueurs absents qui pour la majorité, font partie de notre formation partante. On avait 26 joueurs qui jouaient un premier match collégial, mais on ne veut pas se cacher derrière cette défaite. Pour nous, c'est très encourageant, on a vu de belles choses », explique Nicolas Ménachi.

Il était néanmoins conscient que les punitions ont fait très mal aux siens. « On a pris tellement de punitions que notre rythme a été cassé. Comme j'ai dit à nos joueurs, on a été le meilleur joueur de notre adversaire », a raconté Nicolas Ménachi. Les Couguars ont écopé de plus de 250 verges de punitions.

Le receveur Benoit Beaulieu s'est illustré dans la défaite avec sic réceptions pour 111 verges et un touché.

Les Couguars seront en congé la semaine prochaine et retrouveront le terrain dans deux semaines. Pour l'occasion, les hommes de Nicolas Ménachi recevront les Pionniers du Cégep de Rimouski, dans ce qui sera le match d'ouverture locale pour Chicoutimi.