Baptiste Brochu
Baptiste Brochu

L’heure de la retraite a sonné pour Baptiste Brochu

Le planchiste de Saguenay Baptiste Brochu a annoncé vendredi qu’il prenait sa retraite des compétitions de planche à neige à seulement 25 ans.

« J’étais tanné un peu de la vie dans le sport amateur. Avec ce qui se passe en ce moment, avec toute la situation de la COVID-19, je pense que la prochaine saison va être assez compliquée et ça m’a confirmé que je suis prêt à passer à autre chose », a avoué Baptiste Brochu d’un ton serein.

Après une année de pause, Brochu a finalement décidé d’accrocher sa planche à neige pour concentrer son énergie sur ses études universitaires à temps plein.Je termine mon baccalauréat en sciences politiques en juin 2021 et j’ai peut-être un projet de maîtrise après, mais on verra. Je vis plus au jour le jour. C’est différent, mais ce sont d’autres défis et je crois que je suis rendu là. »

Le champion de la Coupe Nor-Am 2015 compte rester actif, mais pour le plaisir. « Je fais du vélo de montagne pendant l’été. Cet hiver j’ai fait moins de planche parce que j’avais un peu une “overdose”, mais je vais recommencer la saison prochaine. Je vais peut-être plus faire des voyages, des “trips” de planche. »

Une belle carrière

Brochu a fait ses débuts en snowboardcross sur le circuit de la Fédération internationale de ski en 2012. À seulement 18 ans, il a pris la 16e place.

Il a fait ses débuts sur le circuit de la Coupe du monde en décembre 2013. Ses résultats lui ont rapidement permis de participer au Championnat du monde junior en 2013, puis en 2014, avant de participer pour une première fois au Championnat du monde en 2015.

En mars 2016, Brochu est monté pour la première fois sur le podium d’une brillante façon en remportant la course de Veysonnaz en suisse. Il est également monté sur la troisième marche du podium à Bansko en Bulgarie, en février 2017. De 2015 à 2017, il était parmi le top 10 du classement mondial de sa discipline.

À la fin de la saison 2017, Brochu a subi une fracture de la cheville qui l’a mis à l’écart pour plus de huit mois. Il a effectué un retour à la compétition lors de la Coupe du monde de Val Thorens en France, quelques mois avant les Jeux olympiques de Pyeongchang.

Le Baieriverain devait participer aux Jeux de 2018 en Corée du Sud, mais une mauvaise chute à l’entraînement deux jours avant sa compétition l’a forcé à se retirer de la compétition et a brisé son rêve olympique.

« Ce sont des émotions mitigées pour nous de voir Baptiste prendre sa retraite. Il manquera à tous les membres de l’équipe et à Snowboard Canada, mais nous sommes aussi extrêmement heureux de le voir passer avec succès au prochain chapitre de sa vie. Il a eu une carrière courte, mais très réussie, marquée par de nombreuses et fortes performances. Baptiste aura également été un grand modèle pour ses coéquipiers et les autres athlètes de ce sport, ayant toujours réussi à poursuivre ses études tout en concourant au plus haut niveau. Un exploit qui lui a permis de réussir la transition vers sa carrière post-sportive », a déclaré le directeur de la haute performance, Jean-François Rapatel par voie de communiqué.

« Félicitations à Baptiste Brochu pour une carrière étonnante, pleine de persévérance et de ténacité. L’Association québécoise de snowboard est fière d’avoir soutenu un ambassadeur du sport comme Baptiste qui est un athlète incroyable et un membre estimé de notre communauté sportive », a poursuivi la coordonnatrice des événements chez Snowboard Québec, Catherine Goulet-Paradis.