En midget BB, les Sags 2 (Marquis) de Saguenay sont en mission pour remporter les grands honneurs de la 42e édition de la Coupe Dodge.

Les yeux sur la coupe Dodge

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean sera encore fort bien représenté à la Coupe Dodge qui s’est amorcée mercredi, dans la région du Richelieu. Voici donc un survol des équipes régionales qui tenteront de ravir les grands honneurs dimanche.

DOUBLE LETTRE

Dans l’atome AA, les Sags 4 ont été éprouvés durant la saison par les blessures et la maladie. Malgré quelques moments de découragement, les troupes ont cru au message de l’entraîneur Steeve Boudreault et ils ont su se relever en séries. Malgré une fiche de 10 victoires, 13 défaites et quatre nulles, bonne pour la huitième position en saison, ils ont été parfaits en séries avec cinq victoires.

Les Sags atome AA ont surpris en séries.

En pee-wee BB, ce sont aussi les Sags 4 qui représenteront la région. La chimie au sein de l’équipe a commencé à faire son œuvre au tournoi de Saint-Bruno de Montarville au début décembre. Malgré une défaite crève-cœur en finale, l’équipe en est ressortie mobilisée et a progressé tant et si bien qu’elle a remporté les grands honneurs du Tournoi provincial de hockey pee-wee de Jonquière, puis ceux du tournoi pee-wee de Saint-Félicien. Le moment fort de leur saison fut sans aucun doute leur participation au Tournoi pee-wee de Québec où ils ont perdu en quart de finale contre la Roumanie, l’équipe qui a été couronnée championne du tournoi. Tous les espoirs sont donc permis pour la Coupe Dodge.

En pee-wee BB, ce sont les Sags 4 qui représenteront la région.

En bantam BB, la détermination, la discipline, l’effort, le travail assidu et le respect des consignes de match ont permis à la formation des Rapides du Lac-Saint-Jean Nord (Dolbeau-Mistassini) de connaître une saison de rêve. Les troupes de Richard Fortin (32 victoires, 12 défaites et deux matchs nuls) ont remporté la finale des séries éliminatoires. Auparavant, ils ont été sacrés champions aux tournois provinciaux de Saint-Bruno et de Saint-Anselme.

Les Rapides du Lac-Saint-Jean Nord ont connu une saison de rêve dans le bantam BB avec quatre titres, dont celui des séries, ce qui leur permet de participer à la Coupe Dodge.

En midget BB, les Sags 2 (Marquis) de Saguenay seront en mission pour remporter les grands honneurs de la 42e édition de la Coupe Dodge. La troupe de l’entraîneur-chef Israël Cyr, les adjoints Jean-Michel Bélanger et Simon Gervais, ainsi que le gouverneur René Lanteigne, croiseront le fer en lever de rideau avec l’équipe hôte du Richelieu, les Mariniers de Sorel-Tracy, à 20 h, jeudi, au Colisée Cardin de Sorel-Tracy. Les Marquis sont les favoris de leur catégorie, eux qui présentent un dossier de 53 victoires, trois défaites et un match nul cette saison, et qui ont remporté trois tournois au niveau provincial en plus d’être couronnés champions de la saison régulière et des séries.

En junior AA, les Éperviers de Normandin effectuent un retour à la Coupe Dodge pour une première fois depuis 2011. L’entraîneur-chef Kevin Tremblay est confiant. Il rappelle que son équipe est bien classée au provincial et que c’est à leur portée. «Notre équipe a beaucoup progressé depuis. On a un bon gardien et tous les éléments pour faire une belle performance au tournoi. Ça fait plusieurs années qu’on passe proche. Cette année, nos joueurs ont faim et nos vétérans ont démontré leur leadership.»

Les Éperviers de Normandin représentent la région pour une première fois depuis 2013 dans la classe junior AA.

Équipes AAA

Dans le calibre AAA, les cinq équipes de la structure des Espoirs Saguenay-Lac-Saint-Jean seront en action, soit les équipes pee-wee et bantam ainsi que les équipes Relève, et la formation midget Espoir. «La plupart de nos équipes ont terminé dans le premier tiers du classement général, de sorte qu’on s’attend à bien performer dans chaque catégorie. On est très contents, car nos équipes ont connu une très bonne année dans l’ensemble», estime Jean Leclerc, DG de la structure des Espoirs.

Les pee-wee Relève ont terminé cinquièmes sur 26 au classement général. «C’est une bonne équipe, assez bien balancée», note M. Leclerc. Dans le pee-wee AAA, les Espoirs ont fini septièmes sur 25 équipes. «On a connu un mauvais début de saison, mais par après, ç’a été très très bon et ils n’ont pas cessé de s’améliorer, souligne-t-il.

«En bantam Relève, ils ont fini sixièmes sur 27 équipes tandis qu’en bantam AAA, ils sont onzièmes sur 25. La parité est très présente dans ce calibre, si bien qu’entre la première position et les Espoirs, il y a que sept points qui les sépare (69 contre 62 points). Et c’est quand même cette équipe (bantam AAA) qui a gagné la médaille d’argent à la Finale provinciale des Jeux du Québec!», rappelle M. Leclerc.

En midget Espoir, les régionaux ont fini au 13e rang sur 25, mais encore une fois, le classement est très serré.

Mercredi, les quatre équipes pee-wee et bantam ont affronté l’Abitibi-Témiscamingue. Quant au midget Espoir, ils jouent contre les Corsaires de Pointe-Lévy.

L’an passé, les meilleurs résultats des Espoirs Sag-Lac ont été une défaite en demi-finale. Difficile de prédire si les représentants de la région feront mieux cette fois-ci. «Gagner la coupe Dodge, c’est dur. Le parcours est long et il faut avoir un tirage favorable. On a de bonnes espérances puisqu’on a connu de bonnes saisons», de conclure le DG Jean Leclerc.