Les Couguars ont eu toutes les difficultés du monde à traverser la défense des Vulkins.

Les Vulkins trop forts pour les Couguars

Les Couguars du Cégep de Chicoutimi se sont bien battus face aux Vulkins de Victoriaville, mais se sont inclinés 20 à 12 à l’UQAC samedi soir dans une rencontre de football collégial division 3.

Les Couguars ont bien amorcé le match en défensive. Dès les premiers instants, la défense a repoussé l’attaque des Vulkins profondément dans son territoire. Sur le 4e essai, les visiteurs ont choisi de poser le genou au sol pour accorder deux points à Chicoutimi. Les Vulkins se sont bien repris. À leur séquence suivante, ils ont bien avancé le ballon pour inscrire un botté de placement et prendre les devants 3 à 2.

L’attaque des Couguars a voulu répliquer. Elle a remonté le terrain pour se retrouver à la porte des buts. Après avoir échoué pour inscrire un touché, Etienne Benoit-Delacencellerie a réussi un botté placement, mais une pénalité est venue annuler les trois points. Les Couguars ont dû reculer et la deuxième tentative de Benoit-Delacencellerie est passée à droite des poteaux. Chicoutimi s’est contenté d’un seul point qui a créé l’égalité.

De retour sur le terrain, l’attaque des Vulkins s’est mise en marche. Une mauvaise pénalité défensive pour obstruction a placé Victoriaville à la ligne de 10. Les visiteurs n’en demandaient pas plus. Cyril Laib a inscrit son 6e touché au sol de la saison pour donner les devants 10 à 3 à Victoriaville à mi-chemin au deuxième quart.

Les visiteurs n’étaient pas rassasiés. Lors de leur dernière possession de la première demie, ils ont une fois de plus profité des largesses de la défensive chicoutimienne pour inscrire un majeur. Le quart-arrière Mathieu Forget a complété une passe de touché à sa cible favorite, Anthony Paul Hus pour augmenter l’écart à 17 à 3 avec quelques secondes au cadran.

Cyril Laib a mené la charge pour les Vulkins en inscrivant un 6e touché cette saison.

Après un troisième quart sans histoire, les Couguars sont revenus dans le match avec moins de dix minutes à jouer. Robin Loiseau a rejoint Benoit Beaulieu laissé seul dans la zone des buts pour réduire l’écart à 17-10. Pour Beaulieu, il s’agissait d’un 5e touché cette saison.

La défensive a aussi mis du sien. Refoulés loin dans leur territoire, les Vulkins ont été arrêtés par les Couguars et même reculés à leur propre ligne de 10. Victoriaville a décidé de concéder les deux points une fois de plus pour approcher les Couguars à cinq points.

Loiseau a voulu compléter la remontée des Couguars. Après quelques bons jeux offensifs, sa passe s’est malheureusement retrouvée dans les mains d’Alex Gagnon. Benjamin Vallerand a profité de ce revirement pour réussir un deuxième placement et donner un confortable coussin de huit points aux visiteurs.

Chicoutimi a tout tenté en fin de match en 4e essai et 10 verges, mais la défense des Vulkins a tenu le fort pour assurer la victoire de 20 à 12.

Les Couguars (2-3) auront l’occasion de renouer avec la victoire alors qu’ils visiteront leurs rivaux régionaux et meneurs de la division nord-est, les Gaillards du Cégep de Jonquière (4-1) vendredi soir. Lors du dernier affrontement entre les deux équipes, Jonquière avait eu le dessus sur Chicoutimi 38 à 16.