L’entraîneur adjoint chez les Voyageurs junior élite, Pierre-Alexandre Tremblay (à gauche), a profité d’un premier entraînement au Stade Richard-Desmeules pour permettre aux joueurs locaux de se délier les muscles et retrouver les bons réflexes. Quatre autres séances d’entraînement sont programmées jusqu’à dimanche.
L’entraîneur adjoint chez les Voyageurs junior élite, Pierre-Alexandre Tremblay (à gauche), a profité d’un premier entraînement au Stade Richard-Desmeules pour permettre aux joueurs locaux de se délier les muscles et retrouver les bons réflexes. Quatre autres séances d’entraînement sont programmées jusqu’à dimanche.

Les Voyageurs se délient enfin les muscles lors d'un premier entraînement

Les Voyageurs junior élite de Saguenay ont enfin pu sauter sur le terrain du Stade Richard-Desmeules, mardi soir, dans le cadre d’un premier entraînement en vue de la saison écourtée, laquelle devrait prendre son envol à la mi-juillet. Pour l’occasion, près d’une dizaine de joueurs du Saguenay se sont délié les muscles sous la direction de l’adjoint Pierre-Alexandre Tremblay.

Consignes sanitaires obligent, les joueurs ont tous été obligés de se désinfecter les mains dès leur entrée au stade, en plus de signer la feuille de présence sous l’oeil vigilant du vice-président baseball de l’équipe, Guy Hébert. Chaque joueur devait avoir son propre équipement, gant, bâton, et casque. Et comme ils ne peuvent avoir accès aux vestiaires, c’est dans les estrades qu’ils se sont changés. Bref, tout le monde a dû apprendre à composer avec les nouvelles mesures mises en place.

«C’est une première expérience et on va s’ajuster en temps et lieu. Mais ce n’est pas si pire que ça puisque nous sommes un petit groupe», convient Pierre-Alexandre Tremblay.

Outre les vétérans William Tremblay, Hugo Bouchard, Mathieu Cyr et Simon Menier, trois autres athlètes de la région étaient disponibles pour ce premier entraînement local, soit William Pichette (de l’ABC), Émile Tremblay, qui était midget AAA l’an dernier, et Yan Saint-Pierre, qui est issu de la structure et qui est de retour après un temps d’arrêt. D’autres joueurs qui n’étaient pas disponibles mardi seront aux autres pratiques.

«Ce soir, c’est plus pour que les joueurs se dérouillent un peu avant le début des vraies pratiques. La plupart n’ont pas frappé de balles ni fait de lancers pendant l’hiver. Ils n’ont pas encore le corps prêt à commencer de la compétition. Ils vont donc se lancer, ils vont frapper et attraper des balles.»

L’entraîneur-chef Michaël Bélanger et l’autre adjoint, Rylan Sandoval, devraient être sur place samedi et dimanche. «À partir d’en fin de semaine, des gars de Rivière-du-Loup devraient descendre pour commencer une première phase d’entraînement», mentionne P.-A. Tremblay.

Soulagée
Présente pour cette première pratique locale, la présidente des Voyageurs, Audrey Trembaly, était tout sourire. «Quand on a eu le go pour commencer les pratiques, ç’a été un soulagement total mêlé d’excitation. J’étais contente d’avoir du baseball cet été», avoue cette passionnée de baseball.

«Quand est venu le temps de demander aux joueurs quand ils souhaiteraient pratiquer, ils étaient prêts à pratiquer sept jours sur sept!»

Pour l’instant, le baseball est encore à l’étape de la deuxième manche sur les sept prévues au plan de relance de Baseball Québec en accord avec la Santé publique. Mais la présidente a bon espoir que d’ici une semaine, le baseball pourra passer à la 3e, voire la 4e manche.

Le calendrier final de la formation jonquiéroise sera bientôt disponible et les Voyageurs disputeront de nombreux programmes doubles les fins de semaine contre les autres clubs de leur section, l’une des plus fortes du circuit.

«La bonne nouvelle, c’est que tout le monde va faire les séries, lance Audrey Tremblay avant d’ajouter que la présente saison, en étant écourtée (20-21 matchs), sera l’occasion de consolider les bases de l’équipe. Cette année, il faut le prendre comme une saison d’ancrage pour l’année prochaine. On va développer le sentiment d’appartenance et la saison prochaine, ils vont arriver motivés.»

EN BREF
• Le tableau indicateur du stade Desmeules devrait être de retour d’ici deux semaines. L’hiver n’a pas été facile et il a dû être retiré parce que les poteaux qui le supportaient avaient fléchi....

• Voici l’horaire des entraînements de la semaine au Stade Richard-Desmeules:
Jeudi : 15h30
Vendredi : 18h
Samedi : 9h
Dimanche : 9h
À noter que tous doivent se désinfecter les mains à l’entrée du stade et que la consommation de graines de tournesol est interdite.