Les Voyageurs divisent les honneurs

Les Voyageurs de Saguenay ont divisé les honneurs du programme double contre les Ducs de Longueuil, dimanche, au parc Paul Pratt, mais il s’en est fallu de peu pour que les protégés de Martin Pouliot puissent faire coup double. Après une première victoire éclatante de 10-2, les Voyageurs se sont inclinés 7-8 en fin de septième du second match.

Dans le premier match, les Voyageurs ont amorcé la rencontre en lion, inscrivant quatre points sans réplique en manche initiale, dont deux points sur un circuit de Thomas Hudon. Ils ont poursuivi sur leur lancée avec trois autres points en deuxième, tandis que les Ducs réussissaient à inscrire un premier point. 

En troisième, un double de Simon Menier a permis de porter l’avance des Jonquiérois à 8-1. William Tremblay a lui aussi claqué un double qui a permis à Menier de marquer (9-1). 

Le lanceur Guillaume Chenard n’a consenti qu’un point en fin de sixième pour conclure une excellente sortie et ajouter la victoire à sa fiche (2-1). Xavier Bilodeau a complété le travail tandis que les Voyageurs inscrivaient un dernier point en début de septième.

«On a connu une bonne pratique au bâton, une de nos meilleures cette année, et nous avons frappé tôt dans le match. Les gars étaient sur la coche. De plus, on a profité du fait que Longueuil avait effectué quelques transactions et qu’il n’avait pas beaucoup de joueurs. Chenard a lancé un bon match et c’est sûr qu’avec quatre points en première manche, ça aide un peu. C’est un coussin dont nos lanceurs n’ont pas pu profiter souvent depuis le début de l’année», a indiqué Martin Pouliot en entrevue téléphonique.

Dans l’autre rencontre, les Voyageurs ont inscrit deux points d’entrée de jeu, mais les Ducs ont enfilé trois points sans réplique en deuxième et en troisième pour prendre les devants 6-2. Les Voyageurs ont réduit l’écart à 4-6 après six manches et ils avaient le vent dans les voiles en début de septième quand ils ont inscrit trois points pour prendre les devants 7-6. Malheureusement, les Ducs ont su profiter d’une erreur pour marquer deux points et l’emporter. La défaite a été portée à la fiche de William Tremblay qui avait pris la relève de Jesse Mullen (deux manches) pour la fin de la rencontre.

«On a échappé le deuxième match. On avait fait une belle remontée. En début de septième manche, on a pris les devants 7-6. Mais je manquais un peu d’effectifs et j’avais des joueurs qui ne jouaient pas à leur position. Malheureusement, Simon Menier a fait une erreur au troisième but qui nous a coûté le match», a-t-il résumé. Le prochain match sera disputé jeudi, au Stade Canac de Québec, contre les Diamants.

+

DU RENFORT AU MONTICULE

Le DG et entraîneur-chef des Voyageurs de Saguenay compte profiter pleinement de la période des échanges qui prendra fin mardi pour réaliser des transactions qui bonifieront son club à court et à moyen terme, notamment au monticule.

Pour obtenir des artilleurs de bon calibre, il a fallu sacrifier de bons éléments. Ce sera un mal pour un bien puisque Antoine Gervais avait demandé à être échangé il y a environ un mois. Le #27 sera envoyé aux Diamants de Québec en retour du lanceur gaucher Christopher Pouliot (pas de lien de parenté) qui a été décrit dans Le Soleil comme « l’un des plus beaux espoirs développés sur un monticule de baseball dans la région de Québec depuis les 10 dernières années ».

« J’avais dit que j’irais chercher des lanceurs et je suis allé en chercher un bon à Québec avec Christopher Pouliot », souligne Martin Pouliot, DG et entraîneur-chef des Voyageurs.

« C’est sûr qu’il est dans un collège américain et qu’il est présentement à Pittsburgh pour finir des cours. Il aura donc peut-être un ou deux départs d’ici la fin juillet début août. C’est un lanceur dominant sur qui on compte pour les prochaines années. Comme il est enrôlé dans un collège pour quatre ans, on ne l’aura pas en séries, mais nous, nous ne sommes pas à la même étape que les Diamants. Eux voulaient Gervais parce qu’il sera présent en séries, tandis que nous, on va se battre pour les faire dans les prochaines années. J’aime mieux avoir de bons joueurs pour les mois de mai à juillet et qu’en août on s’arrange », ajoute-t-il.

En plus de Pouliot, les Voyageurs ont mis la main sur Hugo Bouchard, un joueur du Saguenay qui avait été repêché par les Diamants en novembre 2018.

Auparavant, les Voyageurs avaient obtenu le lanceur Jérémie Matte dans une transaction avec Repentigny contre un choix de 5e ronde. La nouvelle acquisition était d’ailleurs en action, samedi, dans le second match contre les Cardinals de LaSalle perdu 2-4.

Mentionnons enfin que l’ancien receveur des Voyageurs, Nicolas Doré, est passé de Charlesbourg à Coaticook contre Carl Coutu et Jonathan Cardin.

MIDGET AAA

D’autre part, dans le midget AAA, les Voyageurs ont ajouté deux victoires à leur fiche en disposant des Riverains du Bas-St-Laurent 7-0 et 11-7. Une belle façon de rebondir après avoir encaissé deux revers samedi, aux mains des LLL par la marque de 5-9 et 1-14. La fiche des protégés de Mathieu Dion est maintenant de 17 gains, 14 revers. Les deux prochaines parties auront lieu mardi, au Stade Richard-Desmeules, à 16h et 19h, contre les A’s du Lac-St-Louis au Stade Richard Desmeules.