Les travaux effectués durant l’été au Palais des sports seront terminés à temps pour le match préparatoire des Marquis de Jonquière contre le Cool FM de Saint-Georges, samedi. Mardi, les employés s’affairaient à faire la glace. Il y aura aussi une séance de nettoyage intensif avant d’accueillir la visite.

Les travaux du Centre Georges-Vézina terminés à temps

Les travaux effectués au cours des derniers mois au Centre Georges-Vézina de Chicoutimi et au Palais des sports de Jonquière sont quasi terminés. Les deux infrastructures seront prêtes selon les échéanciers prévus.

Au centre Vézina, les Saguenéens pourront enfin patiner sur la grande glace, mercredi, après avoir repris possession de leurs installations dimanche.

Depuis juin, le domicile des Saguenéens a fait l’objet de travaux de réfection réalisés au coût de 1,8 million $ entièrement financés par Saguenay. Ces travaux consistaient à remplacer l’entrée électrique de l’amphithéâtre et à modifier le système de réfrigération. Il reste encore un peu de nettoyage à faire, mais tout sera prêt pour le match d’ouverture, vendredi soir, avec la visite des Mooseheads d’Halifax.

Palais des sports

Quant au Palais des sports, la participation des Marquis de Jonquière en grande finale de la Ligue nord-américaine en mai a resserré l’échéancier des travaux de réfection qui comportait un changement du système de réfrigération. Là aussi, les lieux devraient être prêts à accueillir les amateurs pour le match préparatoire de samedi soir des Marquis contre le Cool FM.

Lors du passage du photographe Jeannot Lévesque, les employés s’affairaient à faire la glace. Il restera aussi un bon gros ménage à faire d’ici le match de samedi.

Rappelons que le gouvernement provincial a injecté une aide de 700 000 $ pour la réalisation de ce projet, dont le coût est évalué à 3,1 millions $.

Depuis juin dernier, des travaux majeurs ont été effectués au Centre Georges-Vézina. Mais tout sera terminé pour le match d’ouverture des Saguenéens, vendredi, avec la visite des Mooseheads d’Halifax.

L’amphithéâtre jonquiérois est d’ailleurs le dernier du territoire de Saguenay à changer son système de réfrigération au fréon jugé polluant pour celui à l’ammoniac.

Des travaux de réfection ont également été effectués dans la salle mécanique et l’on devait refaire l’éclairage dans les vestiaires, la ventilation et le chauffage.