Les sports régionaux en bref

+

SAMUEL GIRARD BLESSÉ

Le jeune défenseur de l’Avalanche du Colorado Samuel Girard s’est blessé, samedi soir, lors de la période de prolongation durant laquelle son équipe a arraché une victoire de 4-3 pour niveler les chances dans la série qui les oppose aux Flames de Calgary. Le hockeyeur de Roberval a quitté la rencontre après s’être vraisemblablement blessé à l’épaule. La gravité de sa blessure n’a pas été divulguée, mais l’équipe doit faire un nouveau bilan lundi. Girard avait connu une excellente rencontre, étant le quatrième joueur le plus utilisé de son équipe après 60 minutes de jeu. 

+

L'UQAC BRILLE EN RUGBY

Les deux équipes de rugby à 7 de l’UQAC qui prenaient part au tournoi organisé au PEPS de l’Université Laval en fin de semaine ont littéralement surpassé les attentes en atteignant toutes deux les finales de leur groupe respectif. Les deux équipes se sont toutefois inclinées par des marques de 3-1 et 3-2, de quoi satisfaire grandement les dirigeants. « On peut sortir de là la tête haute considérant qu’on n’a pas d’infrastructures ou les mêmes moyens financiers que d’autres programmes », indique la coordonnatrice du programme, Manon Bordeleau. L’UQAC a réussi à monter un programme compétitif de rugby grâce à une forte présence d’étudiants d’origine française qui possédaient de l’expérience dans ce sport méconnu au Québec. Pour revenir au tournoi du week-end, les Chicoutimiens ont su tirer leur épingle du jeu jusqu’en demi-finale puisque les matchs se jouaient sur des demi-surfaces du terrain synthétique intérieur du PEPS, soit une superficie semblable à celle sur laquelle pratiquent les joueurs de l’UQAC au pavillon sportif. « En finale, on a manqué de jus au niveau du cardio parce qu’on jouait sur une surface de jeu complète », note Manon Bordeleau. 

+

DEUX VICTOIRES DES REBELLES À LA COUPE DODGE

Deux équipes des ReBELLES du Saguenay–Lac-Saint-Jean ont gagné en finale, dimanche, aux Championnats provinciaux de hockey féminin de la Coupe Dodge, qui se déroulaient à Montréal et Laval depuis jeudi. Dans la catégorie bantam A (photo), les ReBELLES ont conclu leur tournoi sur une victoire serrée de 2-1 après avoir survolé la compétition, n’accordant qu’un seul but, soit celui en finale contre le Phœnix de Sherbrooke. Dans la catégorie pee-wee A, les filles ont aisément remporté leur finale, cette fois au compte de 5-0 contre les Nord-Côtières et la Côte-Nord. Dans le midget AA, les ReBELLES se sont rendues jusqu’en finale avant de baisser les armes par blanchissage par la marque de 6-0 contre les Citadelles de Québec. 

+

CHAMPIONNAT DE CHEERLEADING

Trois équipes du Saguenay–Lac-Saint-Jean ont pris part au Championnat provincial scolaire et collégial de cheerleading du RSEQ qui se tenait samedi au Centre sportif de l’Université de Sherbrooke. Les Cyclones de Charles-Gravel ont particulièrement bien fait en se classant troisièmes dans la catégorie « ouvert fille petite » avec un score de 78,50 points. Les Mustangs de l’Odyssée Lafontaine/Dominique-Racine sont arrivés tout près dans la même catégorie, en s’octroyant la 4e position sur 18 équipes grâce à une note de 77,70 points. Dans la catégorie Benjamin, les Lynx du Pavillon Wilbrod-Dufour d’Alma se sont quant à eux classés quatrièmes sur huit avec un pointage de 76,50.

+

1er DÉFI HOCKEY RIO TINTO

Le Centre Georges-Vézina accueillait ce week-end le tout premier Défi hockey Rio Tinto organisé par Événement 2M. Les quatre finales de dimanche ont couronné quatre équipes, soit les Jaunes du capitaine Carl Fortin (AP-60), les Rouges du capitaine Keven Marchand (usine Arvida), les Noirs du capitaine Patrice Brassard (usine Arvida), ainsi que les Verts du capitaine Mathieu Saint-Gelais (installations portuaires). En tout, 80 joueurs provenant de toutes les installations basées à Jonquière, mais aussi des installations portuaires, du Roberval-Saguenay, d’Énergie électrique, du CRDA et d’AP-60 ont participé à cette première édition. Le but de l’événement à vocation amicale était de créer des liens entre les employés des différentes installations régionales de la multinationale. 

De passage dans la région, le chef de la direction de Rio Tinto, Jean-Sébastien Jacques, a fait un détour pour rencontrer les joueurs et participer à une mise au jeu officielle, dimanche après-midi. Sur la photo, il est accompagné au centre du directeur général du complexe Jonquière, Jean-François Nadeau, et à droite du directeur exécutif des opérations – Atlantique, Gervais Jacques.