Les sports express

Le Canadien de Montréal a fait signer un contrat d'entrée de trois saisons à l'attaquant Alexandre Alain, de l'Armada de Blanville-Boisbriand. Originaire de Québec, l'ailier droit de 21 ans complète sa cinquième saison dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, et sa deuxième avec l'Armada, après trois campagnes avec les Olympiques de Gatineau. En 65 matchs en saison régulière cette saison, Alain a terminé au troisième rang du classement des pointeurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec avec 44 buts et 43 mentions d'aide. En séries, l'attaquant occupe le deuxième rang des marqueurs, avec 19 points, un de moins que son coéquipier Drake Batherson.  La Presse canadienne

***

Lafrenière brille au Mondial des U18

Alexis Lafrenière continue d’en mettre plein la vue au Mondial de hockey des moins de 18 ans. Mardi à Magnitogorsk, en Russie, la vedette de 16 ans de l’Océanic de Rimouski a marqué en prolongation en plus de se faire complice d’un autre filet pour permettre au Canada de triompher de la Suède 3-2. Jusqu’à maintenant, il a récolté quatre buts et deux aides en quatre rencontres. Le Canada a terminé le tournoi à la ronde au sommet du groupe A avec 11 points (3-1-0-0). L’équipe affrontera en quarts de finale la République tchèque, quatrième du groupe B. Les Américains, champions en titre, ont gagné sept des neuf dernières éditions de cette compétition. Le Canada n’a pas gagné depuis 2013. Il se retrouve souvent sans ses meilleurs éléments pour ce tournoi, puisque sa présentation a lieu en même temps que les séries éliminatoires des trois ligues canadiennes de hockey junior.  La Presse canadienne

***

Du golf à Québec mercredi

Le premier terrain de golf à ouvrir ses allées à Québec le fera mercredi. L’Albatros, sur la route de l’Aéroport, à Sainte-Foy, poursuit sa tradition d’être à l’avant-garde printanière dès 8h, pour sa 25e saison. Bien que l’hiver s’est attardé plus longtemps qu’à l’habitude dans la capitale, une ouverture le 25 avril n’est que trois jours plus tard que l’an dernier. L’Albatros offre un parcours de 18 trous.  Olivier Bossé

***

Planche à neige : Éliot Grondin mène la délégation canadienne aux Mondiaux juniors

Deux mois après avoir pris part aux Jeux olympiques, le planchiste Éliot Grondin est invité aux Championnats du monde juniors. L’athlète de Sainte-Marie de Beauce spécialiste du snowboardcross vient d’avoir 17 ans. Après une saison couronnée d’une participation olympique, où il a fini 36e, de 12 épreuves de Coupe du monde et d’un titre canadien junior, Grondin reprendra officiellement le boulot vers la fin de l’été pour les Mondiaux juniors à Wanaka, en Nouvelle-Zélande, du 24 août au 6 septembre. L’an dernier, il y avait fini septième, en République tchèque. Ses coéquipières du club du Mont-Orignal Anne Gagné (18 ans, Lac-Etchemin) et Rosemarie Bégin-Tanguay (17 ans, Saint-Odilon) seront aussi de la partie pour leur première participation. La slopestyliste Marguerite Sweeney (17 ans, Saint-Basile de Portneuf) réalisera une deuxième présence à ces championnats, après son cinquième rang de 2017. Huit des 30 planchistes invités par Snowboard Canada proviennent du Québec, dont la demi-luniste Élizabeth Hosking (16 ans, Longueuil), qui a terminé 19e aux JO.  Olivier Bossé

***

Ligue des champions : Liverpool fait un grand pas vers la finale

Les «Reds» ont fait un grand pas vers la finale de la Ligue des champions en s’imposant 5-2 face à l'AS Rome grâce à deux buts et deux passes de Mo Salah, mardi à Liverpool en demi-finale aller. Deux éclairs de génie du «Pharaon» en première demie (36e minute et 45e+1) ont fait basculer le match, puis deux passes bien senties contre son ancienne équipe en seconde moitié de rencontre ont mis Liverpool en bonne position pour accéder à sa première finale en Ligue des champions depuis 2007. Sadio Mané (56e) et Roberto Firmino (61e et 69e) ont aussi marqué pour les vainqueurs. Le Fab Three totalisait 83 buts avant la rencontre. Il ira à Rome avec 88 réalisations dans la musette. Les Italiens pourront s’accrocher au but de l’inévitable Edin Dzeko en fin de match (81e), puis au penalty transformé par Diego Perotti (85e) pour trouver des raisons d’espérer.  AFP