Les sports express

Voici l'actualité sportive régionale

NOS PATINEURS EN ACTION AUX JEUX OLYMPIQUES

Deux patineurs de la région seront en action, mardi matin, à compter de 5 h. Qualifiée pour les quarts de finale du 500m, la Félicinoise Marianne Saint-Gelais tentera d’atteindre la finale A, laquelle sera courue sur le coup de 7 h 07. Quant à Samuel Girard de Ferland-et-Boilleau, il prendra part aux qualifications du 1000m à 5 h 26. Samedi, l’athlète de 21 ans a conclu sa première grande finale olympique au 4e rang, ce qui augure bien pour la suite des choses. D’autant plus que le 1000m est sa distance de prédilection. Si tout se passe bien, il ne devrait pas avoir trop de difficulté à passer à la ronde suivante. Sur Facebook, la Baieriveraine Valérie Maltais se remet d’une entorse à la cheville subie lors de sa première séance d’entraînement à PyeongChang. « Je suis de retour sur glace depuis quelques jours et le (samedi) 17 février, lors de ma première journée de compétition individuelle, je serai présente et prête », assure-t-elle. Enfin, les parents des patineurs vivent de très beaux moments. Membre du groupe de parents de Kasandra Bradette, Samuel Girard et Valérie Maltais, Nancy Bélanger (mère de Kasandra) écrit via Messenger qu’ils vivent « de merveilleuses émotions et que le dépaysement n’est pas si pire. Séoul est très belle. C’est vraiment une grosse ville et les gens sont super sympathiques, serviables et honnêtes. Nous sommes très fiers de nos athlètes. Le moral est à son meilleur et les jeunes sont heureux. »

SAGS PW-AA ÉLITE

Au Tournoi international pee-wee de Québec, les Saguenéens de Chicoutimi ont signé une victoire convaincante de 4-l face aux Bobcats de l’Arizona dans la catégorie pee-wee AA élite. Jacob Tremblay et Vincent Collard se sont distingués lors de cette victoire en inscrivant chacun deux buts. La troupe de Jonathan Fleury reprendra l’action mercredi, au Pavillon de la Jeunesse. 

BOXE PROVINCIALE

Quatre boxeurs de la région ont tenté d’obtenir leur billet pour les Championnats canadiens, en fin de semaine, lors des qualifications provinciales du Défi des Champions tenu à Victoriaville. Du quatuor, seule l’Almatoise Emy Dallaire a obtenu son laissez-passer sans toutefois avoir eu à mettre les gants. La représentante de l’Académie de boxe Le Pugiliste d’Alma n’avait pas d’adversaire dans sa catégorie, soit les 51 kilos junior. Elle prendra donc la direction de l’Alberta du 28 mars au 1er avril afin de prendre part au tournoi national présenté à Edmonton. Concernant les autres pugilistes de la région, chez les 60 kilos, William Paquet du Club de boxe olympique de Jonquière (CBOJ) s’est incliné en quart de finale face à Keany Savoie (Performance) par une décision partagée. Du côté féminin, chez les 48 kilos, Marie-Pierre Simard Ste-Marie du CBOJ a perdu en demi-finale aux mains de Surassa Picard (EnergyBox). Enfin, Serge Ntetu du Club de boxe Chicoutimi a baissé pavillon devant Tommy Barnes (Titans) en quart de finale des 69 kilos. 

Tournoi de curling

TOURNOIS DES 50 ANS ET PLUS

Les équipes du club de curling Riverbend d’Alma sont en feu, ces temps-ci. Encore en fin de semaine, trois d’entre elles ont enlevé les honneurs des quatre catégories du 28e tournoi régional des 50 ans et plus présenté au club de curling Kénogami. Ainsi, en finale A, l’équipe Réginald Dubé (ci-haut, casquette noire) a défendu avec succès son titre de champion 2017 en l’emportant 9-5 contre Robert Beaupré (veste rouge), lui aussi de Riverbend. En finale B, Robert Parent du club Roberval a doublé Yves Dufour de Port-Alfred 8-4 pour la victoire. En finale C, Roger Perron du club Port-Alfred a signé une victoire à l’arraché de 8-8 contre Claude Corneau du club Kénogami. En finale D, François Côté a remporté le duel almatois par la marque de 9-8 contre Martin Cloutier.

AMÉRICAIN AU VENTRE BLEU

Courant maintenant pour le Canada, l’Américain d’origine Johnathan Cabral, dont la mère Ghislaine Côté est native de Péribonka, a remporté samedi la finale du 60m haies dans le cadre du Grand prix d’athlétisme (en salle) de Montréal. Du même coup, Cabral s’est qualifié pour le mondial d’athlétisme en salle à Birmingham, en Grande-Bretagne (1er au 4 mars). Le collègue François Lafortune, qui a suivi l’événement sur le Web, rapporte sur sa page Facebook qu’« en interview après la course, (Cabral) a rappelé son bonheur de venir courir au Québec qui est son “second home”, (lui qui s’entraîne maintenant en Arizona) rappelant avec émotion qu’il venait régulièrement au Lac-Saint-Jean, à Péribonka, quand il était jeune, jusqu’à la séparation de ses parents. Ça lui permet aujourd’hui de porter les couleurs du Canada en compétition et de saluer ses cousins de Péribonka et Dolbeau. »