Félix-Antoine Marcotty a réduit l'écart à un but avec moins de six minutes à faire en troisième période.

Les Sags incapables de compléter la remontée

Les Saguenéens ont rendu les choses intéressantes en troisième période du match les opposant aux Wildcats de Moncton, samedi après-midi au Centre Georges-Vézina, mais ils ont malgré tout subi une défaite de 5-4 face à leurs adversaires.

En retard 5-2 avec moins de 10 minutes à faire au dernier tiers,  Vincent Lapalme et Félix-Antoine Marcotty ont marqué tour à tour pour réduire l’écart à un seul but. Malgré quelques bonnes chances, les locaux n’ont pas été en mesure de niveler la marque.

«C'était un match en dents de scie des deux côtés, a résumé l'entraîneur-chef des Saguenéens, Yanick Jean, dès le début de son point de presse. Les chances de marquer étaient égales après les deux premières périodes, on a pressé le pas en troisième, mais on n'a pas connu une aussi solide performance qu'on aurait voulu. En même temps, ça aurait quand même pu aller d'un côté ou de l'autre.»

Certains appels (ou non-appels, c'est selon) des officiels ont fait sourciller Yanick Jean, qui a remarqué une tendance agaçante au cours des derniers matchs.

«Ce sont encore quelques décisions de chance, je ne sais pas, qui font la différence, a-t-il soufflé. On dirait que dernièrement, l’arbitrage est directement impliqué dans le résultat des matchs. C’est ce qui est un peu difficile.»

Les Sags étant inactifs depuis samedi dernier, l’entraîneur a convenu que la longue période sans jouer avait paru. «Il y avait un manque évident de synchronisme», a confirmé Jean, satisfait de la façon de jouer des siens pour générer des chances de marquer, mais un peu moins dans la gestion du territoire défensif.

Mode rattrapage

Les Saguenéens ont rapidement été forcés de jouer du hockey de rattrapage. Les visiteurs ont inscrit deux buts dans les six premières minutes de jeu, réussis par Jérémy McKenna et la recrue Jakob Pelletier.

Vladislav Kotkov a réduit l’écart à un but à mi-chemin en première, lorsqu’il a complété une passe parfaite de Kevin Klima à la suite d’un beau jeu.

Dès la 56e seconde de jeu en deuxième période, l’autre Klima, Kelly celui-là, a fait 2-2 avec un tir de loin qui a surpris le gardien Mark Grabetmauer. Moins de six minutes plus tard, Gabriel Sylvestre a redonné l’avance aux Wildcats à l’aide d’un lancer précis au-dessus de l’épaule droite d’Alexis Shank. Le gardien des Bleus n’y pouvait rien.

Les Wildcats ont repris une avance de deux filets à mi-chemin en deuxième. Il a fallu aller à la reprise vidéo pour confirmer le tout, mais Casey Fox a bel et bien inscrit un premier but en carrière dans la LHJMQ en faisant dévier un tir de la pointe.

«On avait l'impression d'avoir mené 5-2 dans les chances de marquer en deuxième, mais ils ont marqué deux buts, a soulevé Yanick Jean. C'est un match qui est difficile à prendre, mais qui est difficile à évaluer également.»

Fox y a sans doute pris goût puisqu’il a réussi son deuxième du match au cours du troisième vingt.


Gabriel Sylvestre a marqué le troisième but des Wildcats à l'aide d'un tir parfait.

En bref

Le prochain match des Saguenéens est sur la Côte-Nord, dimanche après-midi, face au Drakkar de Baie-Comeau. Zachary Bouthillier sera le gardien partant pour Chicoutimi.

Les Sags ont dû composer avec la perte de Samuel Houde, tôt en première période. L’attaquant a reçu une rondelle près de l'oeil à la suite d’un tir dévié. Il n’a pas été coupé, mais il a semblé sonné sur la séquence. Sa condition sera réévaluée au jour le jour.

Zachary Lavigne a participé à la période d'échauffement, mais il n'a pas affronté les Wildcats. Il est venu me voir ce matin (samedi) et il voulait jouer, mais on ne voulait pas prendre de chance», a exprimé Yanick Jean. Lavigne, remis d'une mononucléose, pourrait réintégrer l'alignement mardi, lors de la visite de l'Armada de Blainville-Boisbriand.

Vladislav Kotkov a marqué en première période.