Les Sag’s 4 de Saguenay ont été couronnés champions provinciaux en catégorie pee-wee BB, dimanche, après avoir remporté la finale contre les Draveurs de Mont-Laurier. La coupe Dodge est venue couronner une saison de rêve pour les joueurs, les entraîneurs et les parents!

Les Sags 4 raflent le titre du pee-wee BB

Des sept équipes de la région qui ont bataillé en demi-finales, seule la formation pee-wee BB des Sags 4 ont enlevé les grands honneurs de la coupe Dodge qui a pris fin dimanche, dans la région du Richelieu.

La formation pee-wee BB dirigée par Charles Tremblay a en effet lessivé 4-0 les Draveurs de Mont-Laurier en finale des Championnats provinciaux de hockey masculin pour soulever le gros trophée. Les régionaux se sont forgé une avance de trois buts sans réplique en première avant d’enfiler un dernier but en troisième. Le gardien Dylan Jacques a été crédité du jeu blanc. En demi-finale, les Sags 4 et le cerbère Anthony Lachance avaient aussi blanchi les Basques de Sept-Îles (Côte-Nord) 1-0.

Selon l’entraîneur-chef Charles Tremblay, c’est la formation nord-côtière qui s’est avérée le plus difficile adversaire. « La finale s’est un peu jouée dimanche matin (en demi-finale) contre Sept-Îles. (Les Basques) ont été nos rivaux toute l’année. Au tournoi de Québec, on les avait battus 2-1 en prolongation et dimanche, ç’a fini 1-0. On ne savait pas à quoi s’attendre (en finale) contre Mont-Laurier, mais après coup, on peut dire que la finale s’est pratiquement jouée dimanche matin. »

Cela dit, Charles Tremblay confirme que toute l’équipe a vécu une saison de rêve. « On a eu une excellente saison. On a gagné la plupart de nos tournois, à l’exception du Tournoi international pee-wee de Québec où on a subi une défaite crève-cœur. On a perdu en quart de finale contre la Roumanie qui allait gagner le tournoi par la suite. On a perdu en tirs de barrage et on savait que si on passait, on aurait probablement eu notre billet pour aller jusqu’en finale et gagner le tournoi », relate-t-il.

Le pilote des Sags 4 souligne qu’il a pu compter sur une équipe tissée serré même si les joueurs provenaient de Chicoutimi, La Baie, Falardeau, Saint-Honoré, etc. « Ça fait déjà quelques années que je suis dans le hockey et c’est la première fois que je vois une équipe se souder comme ça ! », assure-t-il, mentionnant en exemple que les jeunes ont décidé, de leur propre chef, avant le tournoi, de tous se décolorer les cheveux.

Si les entraîneurs étaient conscients qu’ils avaient une bonne équipe sous la main, ils n’auraient pas pensé que leurs protégés se rendraient aussi loin. « On avait une bonne équipe au début de l’année, mais sur papier, jamais on aurait pu deviner que cette équipe allait se rendre aussi loin que ça, avoue-t-il. Au début de la saison, on a fait des activités pour se créer une vision de ce qu’on voulait accomplir cette année et on a travaillé dans le positif. Ce sont des expériences extraordinaires, le tournoi de Québec et la coupe Dodge. Et de gagner la coupe Dodge, pour les jeunes, les parents et les entraîneurs, c’était extraordinaire ! » Comme une partie de l’équipe changera de catégorie l’an prochain, les jeunes se donnent rendez-vous dans deux ans avec l’espoir de reformer leur équipe.

Autres finalistes

En finale du midget Espoir, les Espoirs SagLac de Marc-André Gagnon se sont inclinés 4-1 face aux Typhons H. Blizzard de Québec. En midget BB, les Sags 2 (Marquis) d’Israël Cyr ont subi un revers crève-cœur de 2-1 aux mains des Sieurs de la Mauricie. Dans les deux cas, ce sont tout de même les vice-champions de leur catégorie.

En bantam AAA Relève, les Espoirs de Jérémy Vigneault ont eux aussi baissé pavillon 5-1 en finale face aux Harfangs Triolet de l’Estrie. Ils reviennent donc avec la médaille d’argent et le titre de vice-champion.

Demi-finales

En demi-finale du junior AA, les Éperviers de Normandin de Keven Tremblay ont malheureusement baissé pavillon 5-0 face au Phénix de Saint-Laurent (LSL). En bantam AAA, les Espoirs d’Arnaud Dubé ont perdu 5-1 aux mains des Estacades de la Mauricie. Enfin, en pee-wee AAA Relève, les Espoirs de Martin Allard ont eux aussi subi une défaite crève-cœur de 2-1 contre les Seigneurs des Mille-Îles.

Rappelons que les dix formations qui ont représenté la région ont atteint la ronde quart-de-finale.