Les Orioles de Jonquière ont été couronnés champions de la division B, dans le cadre du Tournoi provincial de baseball moustique de Jonquière, dimanche, au Stade Arvida.

Les Phillies de Chicoutimi et les Orioles de Jonquière couronnés

Finalistes de la division A l’an dernier, les Phillies de Chicoutimi ont fait honneur à leurs prédécesseurs dimanche, en remportant la finale A de la 38e édition du Tournoi provincial de baseball moustique de Jonquière aux dépens des Ambassadeurs-2 de Lévis. Dans la division B, les Orioles de Jonquière ont soulevé le trophée après avoir vaincu les Bisons de Saint-Eustache.

Les équipes finalistes du A ont dû puiser dans leurs ressources pour la grande finale. En raison des orages de samedi, les matchs éliminatoires ont été reportés au dimanche matin. De sorte que les deux équipes finalistes avaient déjà disputé deux matchs avant la grande finale. « C’est effectivement beaucoup pour eux. Ce sont des enfants de 10-11 ans », convient Keven Gauthier, vice-président de l’Organisation du baseball mineur de Jonquière (OBMJ) qui organise le tournoi.

Les Phillies de Chicoutimi ont remporté les grands honneurs de la division A du Tournoi provincial de baseball moustique de Jonquière. En finale, le receveur des Phillies de Chicoutimi a retiré ce joueur des Ambassadeurs-2 de Lévis.

Toutefois, grâce au soutien de nombreux bénévoles, le tournoi a pu se dérouler rondement précise-t-il. Les équipes de l’extérieur ont eu de bons commentaires. « Il y avait de la musique et l’ambiance était vraiment plaisante. Je dirais que la 38e édition a été une réussite. Nous avons accueilli 24 équipes, dont cinq de l’extérieur. M. Gauthier a également souligné l’implication du coprésident d’honneur, Me Charles Cantin, qui a assisté avec attention aux finales dimanche et trouvait que ça avait beaucoup changé par rapport au temps où lui-même foulait le terrain en tant que joueur moustique. Son associé, Me Julien Boulianne, partageait la présidence d’honneur, mais il était retenu par d’autres obligations.

« En général, nous avons eu de très bons matchs. En demi-finales du A, l’un des matchs s’est terminé par deux points d’écart et l’autre par trois. Dans le moustique B, un match s’est soldé par deux points d’écart et il y en a eu un avec un point d’écart, donc les gens ont eu droit à du beau baseball jusqu’à la fin », souligne-t-il. De fait, la demi-finale toute jonquiéroise du B a opposé les Orioles (5) aux Mets (4).

On ne sait pas si le coureur des Phillies de Chicoutimi (en rouge) est sauf sur cette séquence, mais ce joueur des Ambassadeurs-2 de Lévis a tout donné pour le retirer. Au final, les Phillies ont remporté la finale pour soulever le gros trophée

Cette année, trois équipes de Jonquière (Cardinals, Mets et Orioles) et une de Saint-Eustache (Bisons) ont composé le carré d’as du volet B. Dans le B, on retrouvait deux équipes de Chicoutimi (Phillies et Yankees), une de Jonquière (Blue Jays) et une de Lévis (Ambassadeurs-2).

En finale A, les Phillies l’ont emporté 14-9 tandis que dans le B, les Orioles de Jonquière ont signé un gain de 10-4. Mentionnons que dans la division B, les Voltigeurs Rouges de Val-Bélair avaient un entraîneur de prestige avec le député de La Peltrie, Éric Caire, ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale. Un coach accompagné par un garde du corps qui arrive et part en limousine dans un tournoi moustique, ça fait plutôt sympa !