Membres et parents du Hockey mineur de Chicoutimi s’étaient réunis en assemblée, dimanche, au sujet du projet de regroupement des trois associations de hockey mineur à Saguenay.

Les parents gardent espoir

Les parents du Hockey mineur de Chicoutimi gardent espoir dans le dossier du regroupement des trois associations à Saguenay, à l’issue d’une rencontre tenue vendredi matin avec la mairesse de Saguenay, Josée Néron, et le conseiller Michel Thiffault, qui préside la Commission des sports.

Trois représentants des parents, dont Frédéric Beaumont et Alain Provencher, ont pu faire valoir leurs points auprès des élus. La veille, la mairesse s’était enquise du dossier lors d’un entretien téléphonique. « (Mme Néron) s’est montrée très sensible à nos inquiétudes et surtout aux données statistiques que nous avons produites concernant le temps, les distances et la dangerosité reliée à l’augmentation des déplacements », ont-ils fait valoir.

Pour sa part, le président de la Commission des sports, Michel Thiffault, a qualifié la rencontre de « très cordiale, qui s’est déroulée dans le respect ». « On a reçu et pris bonne note de leurs demandes et comme la plupart des gens du hockey mineur, ils sont d’accord avec la fusion administrative. Ce qui bloque, ce sont les coûts de transport du double lettre (la catégorie fusionnée dans le projet présenté) », a indiqué Michel Thiffault. Outre Mme Néron, Éric Gauthier, le fonctionnaire mandaté au dossier, a aussi participé à la rencontre. 

Analyses

Les représentants du comité de parents du Hockey mineur de Chicoutimi leur ont remis des documents qui seront analysés en compagnie des membres de la nouvelle Association de hockey mineur du Saguenay. « Dans le comité du nouveau regroupement, ils sont une dizaine de bénévoles qui ont travaillé très fort. C’est un beau projet, même si ça cloche au niveau du transport, mais c’est le seul point qui accroche », souligne Michel Thiffault.

« Nous allons aussi analyser les doléances et suggestions des parents et nous allons tenir compte des données concernant la classification des équipes régionales déposée par Hockey SagLac et des besoins des parents. Mme Néron et moi nous allons rencontrer à nouveau le comité dans deux semaines et essayer de trouver les solutions », a-t-il conclu.

Les dirigeants du regroupement des associations de hockey mineur à Saguenay ont d’ailleurs reporté les rencontres qui devaient avoir lieu mercredi et dimanche afin de connaître d’abord l’impact de la classification. « Nous avons une rencontre prévue la semaine prochaine pour évaluer la situation face à ces résultats et nous vous convoquerons rapidement pour vous faire part de la position de l’Association du hockey mineur de Saguenay sur la mise en place du calibre double lettre et simple lettre sur le territoire de Saguenay pour la saison 2018-2019 », a écrit Luc Quenneville, agent de projet du Regroupement Hockey mineur sur la page Facebook « La voix des parents sur le projet de regroupement des Hockeys mineurs de Ville de Saguenay ».