Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le parcours du Club de golf Saguenay Arvida, dont le trou #1, a été fidèlement reproduit dans le jeu PGA Tour 2K21.
Le parcours du Club de golf Saguenay Arvida, dont le trou #1, a été fidèlement reproduit dans le jeu PGA Tour 2K21.

Les parcours des clubs de golf d’Arvida et Chicoutimi dans un jeu vidéo

Dave Ainsley
Dave Ainsley
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Un mystère complet plane présentement sur la présence des clubs de golf Saguenay Arvida et Chicoutimi dans le jeu PGA Tour 2k21.

Le directeur général du Club de golf Saguenay Arvida, Stéphane Maltais, a été mis au courant de la situation, au cours des derniers jours. Il a par la suite écrit au concepteur, la compagnie HB Studios, afin d’obtenir des explications officielles, mais n’a toujours pas reçu de réponse. « C’est encore nébuleux si c’est le jeu qui l’a créé ou un utilisateur. Le parcours est incroyablement réaliste », fait-il valoir, mentionnant que plusieurs de ses connaissances et utilisateurs du terrain ont essayé le jeu et validé ses observations.

« C’est tellement, mais tellement bien fait. C’est un mystère pour moi à quel point c’est précis. On voit aussi les ondulations des verts », souligne-t-il.

Il est facile de penser que les deux parcours saguenéens ont été créés par un utilisateur, une option offerte dans le jeu sur toutes les plateformes. Toutefois, contrairement au Club Le Mirage, l’autre terrain québécois inclus dans le jeu aux dernières nouvelles, le codage sans nom d’utilisateur permet de croire qu’ils ont bel et bien été intégrés par les créateurs du jeu. « C’est un mystère de savoir pourquoi et comment. C’est vraiment super pour nous », se réjouit le directeur général, qui en a fait la promotion sur la page Facebook du club.

Les habitués du Club de golf Saguenay Arvida reconnaîtront sans peine le trou #2 dans le jeu PGA Tour 2K21.

Assemblée générale
Comme plusieurs clubs de golf à travers la province, les dirigeants du Club de golf Saguenay Arvida regardent présentement la possibilité de tenir l’assemblée générale annuelle, qui se déroule normalement en décembre, de manière virtuelle. Ce serait la première fois de son histoire que le club procéderait de cette manière. Stéphane Maltais précise que rien n’est prévu à ce sujet dans les règlements généraux et qu’une formule qui satisferait tout le monde est présentement en développement. Il est également en communication avec d’autres responsables à la recherche d’informations sur les manières possibles de procéder.


« C’est tellement, mais tellement bien fait. C’est un mystère pour moi à quel point c’est précis. On voit aussi les ondulations des verts. »
Stéphane Maltais

« C’est assez compliqué pour nous, car il y a des élections. On est un peu bloqués de ce côté puisque plusieurs clubs n’ont pas pu tenir leur assemblée. C’est le moment où on fait passer notre budget et notre tarification. Ça fait partie des choses qu’on ne peut pas finaliser en ce moment. Il y a de l’incertitude, mais on évalue nos options de faire de manière virtuelle, comme bien des choses ces temps-ci, mais ce ne sera pas avant mars », signale le directeur général, précisant que sur les 400 membres sociétaires, environ une centaine participent normalement à l’AGA et il est impensable en ce moment de pouvoir les réunir au même endroit.

Parmi les certitudes, les dirigeants du Club Saguenay Arvida annonceront d’excellents résultats financiers, eux qui ont notamment pu compter sur la Subvention salariale fédérale. De plus, la saison s’est allongée jusqu’à la fin octobre même si, à ce moment, la pandémie commençait à frapper plus fort dans la région. « Dans les revenus de golf, c’est sensiblement similaire. Où ç’a été plus difficile, c’est dans les revenus connexes, comme le bar et l’entreposage des sacs », précise Stéphane Maltais.

« Les clubs de golf ont appris beaucoup de la dernière saison. Même si je suis bloqué dans la planification à certains égards, au moins on sait qu’on va avoir du golf, car c’est un sport individuel extérieur. C’est la bonne nouvelle, contrairement à toute l’incertitude du printemps dernier. Il y a encore plusieurs choses en suspens sur ce qu’on va pouvoir offrir comme services, mais au moins on est chanceux de savoir qu’on va pouvoir faire pratiquer le sport à nos adeptes », de témoigner le directeur général.

Gestion de la boutique
Changement d’importance en vue de la prochaine saison, Stéphane Maltais prendra personnellement en charge la boutique du Club de golf Saguenay Arvida. Avant son arrivée au club saguenéen, en 2015, il avait assuré la gestion de boutiques à compter de son entrée dans le monde du golf en 2005. La concession était gérée depuis 2014 par les propriétaires de Sports Experts Jonquière, Marc Nadeau et Isabelle Boily.

Le directeur général du Club de golf Saguenay Arvida, Stéphane Maltais, s’occupera de la boutique à compter de la prochaine saison.

« Pour moi, ce n’est pas nouveau. C’est carrément dans mon champ d’expertise. Les gens vont pouvoir bénéficier d’un service personnalisé étant donné mes connaissances et que je suis souvent sur place », fait valoir le directeur général, profitant de l’occasion pour remercier les anciens gestionnaires.

Parmi les nouveautés, il annonce qu’un service unique au Saguenay d’ajustement de bâtons, personnalisé, avec des équipements à la fine pointe de la technologie, sera mis en place, en collaboration avec un partenaire qui sera annoncé au printemps.