Les Mercenaires ont tenu une dernière séance d’entraînement offensive, mercredi soir, afin de peaufiner la stratégie en vue du match inaugural de samedi, contre Trois-Rivières.

Les Mercenaires gonflés à bloc

Tout est en place pour les débuts officiels des Mercenaires du Saguenay–Lac-Saint-Jean au sein de la Ligue de football senior 12 (LFS12), qui se feront samedi après-midi, au stade Alphonse Desjardins de Saint-Jean-sur-le-Richelieu, contre le Phénix de Trois-Rivières.

À la même date l’année dernière, les dirigeants de l’équipe avaient annoncé leur désir de ramener les Mercenaires et le football dans la région après une pause de quelques années. Il s’en est passé des choses depuis un an et l’équipe a maintenant pris forme. « Tout le monde a en tête de se rendre là et de jouer le meilleur football. Le but, c’est de ramener la victoire, c’est sûr, mais on s’en va là avec la tête froide. Il arrivera ce qui arrivera, mais on est très fiers d’aller sur le terrain et de présenter une équipe, de pouvoir représenter la région avec des joueurs régionaux. C’est un bel accomplissement dont on est extrêmement fiers », fait valoir l’entraîneur-chef, Pierre-Luc Bouchard, au terme d’un camp d’entraînement d’un mois. Jeudi soir, tous les capitaines se réunissaient afin d’établir clairement le plan de match à adopter contre Trois-Rivières.

L’entraîneur-chef des Mercenaires, Pierre-Luc Bouchard, est très fier du travail accompli lors des derniers mois.

« L’important, c’est qu’on fasse le moins d’erreurs possible, qu’on garde le ballon et qu’on écoule du temps. On veut jouer du football simple, mais efficace », annonce celui qui est également coordonnateur offensif. Jérémy Rivard occupe la même fonction en défensive. En raison du départ de quelques quarts-arrière pour des raisons professionnelles, Raphaël Laurin, qui est normalement receveur de passes, occupera le poste de quart-arrière pour cette saison inaugurale.

En plus d’être l’équipe la plus proche pour les Mercenaires, le Phénix a également aligné plusieurs joueurs de la région lors des deux dernières saisons. Pour ce premier match, les Mercenaires pourront compter sur 35 joueurs. Pierre-Luc Bouchard mentionne qu’ils seront plus d’une quarantaine la semaine prochaine lors de l’ouverture locale, pour la visite des Huskies de Saint-Jean, au terrain du Cégep de Jonquière. « Les gars sont très motivés, mais ils ont aussi des responsabilités », rappelle l’entraîneur, soulignant le travail d’équipe et l’implication des dirigeants, mais aussi des joueurs. Il ajoute que le recrutement se poursuit pour ceux qui voudraient se joindre au groupe déjà en place.

Pierre-Luc Bouchard mentionne que la fébrilité est palpable à quelques heures du coup d’envoi. Plusieurs joueurs effectuent également un retour au football, ce qui ajoute à la frénésie. « Le but est d’avoir du plaisir tout en ayant une équipe compétitive. On n’est pas là pour leur mettre la tête seulement dans le football avec de la grosse pression. On est là pour jouer au football à la base et avoir du plaisir », exprime-t-il.

« L’objectif réaliste sera de faire les séries. Les attentes optimales seraient d’avoir les séries à la maison. Il y a de très bonnes équipes dans la ligue avec beaucoup de talent et de l’expérience de football. On arrive là comme les négligés et avec le couteau entre les dents. On veut prouver qu’au Saguenay–Lac-Saint-Jean, on est capables de jouer au football et de faire les jeux. On veut gagner. On ne sera peut-être pas les plus nombreux à certains matchs ni les plus gros. On a une équipe petite, mais très rapide. On va aller à la guerre et ils ne nous auront pas facilement », assure Pierre-Luc Bouchard, conscient que des ajustements devront être faits tout au long de cette partie inaugurale, mais aussi de la saison.