Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Les Marquis toujours bien en vie

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Ça fait maintenant plus d’un an que les Marquis de Jonquière n'ont pas sauté sur la glace, mais l’équipe de la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH) est toujours bien en vie et optimiste en vue de la saison 2021-2022.

La situation est toujours la même qu’à l’automne dernier pour les formations de la LNAH. Sans partisan, impossible de même penser à un retour sur la glace, mais l’accélération de la vaccination et les résultats préliminaires de la campagne laissent croire qu’un retour au jeu, devant des amateurs de hockey, est une chose bien possible pour le prochain automne.

« On est encore bien vivant, mais ça va nous prendre des partisans dans les gradins. On n’a pas eu d’aide gouvernementale et on n’en aura pas. On est à la merci de la Santé publique, mais dès qu’on va avoir le feu vert, on va être prêt et il va y avoir du hockey au Palais des sports de Jonquière », a souligné l’entraîneur-chef et directeur général des Marquis de Jonquière, Bob Desjardins.

Toujours selon le pilote des Marquis, toutes les équipes du circuit Lefort comptent bien être de retour pour la prochaine saison. « Toutes les équipes veulent revenir. Notre ligue existe depuis 25 ans et chaque fois que quelque chose arrive, c’est comme si elle était pour tomber, mais elle est encore là. Si je parle pour notre groupe, nous sommes 11 actionnaires et nous sommes encore tous là. Il n’y a pas personne qui a tiré la bouée de sauvetage. C’est la même chose pour les autres équipes. On ne deviendra pas riche avec ça. On le fait pour la passion et ç’a de bonnes retombées pour les villes des équipes. »

Pour l’instant, rien n’est sûr en vue de la prochaine saison, mais les dirigeants des équipes continuent de faire des visioconférences et préparent la prochaine saison comme si elle était pour avoir lieu. Bob Desjardins croit que les partisans se feront entendre quand l’action reprendra sur la glace.

« On a eu une réunion au début du mois et nous en avons une la semaine prochaine. On essaie de trouver des solutions et de préparer la prochaine saison. On veut jouer au hockey. On garde le cap. On n’a pas le choix de garder espoir parce que c’est la seule chose qu’on a en ce moment. Le monde est en manque de hockey. À la minute que ça va reprendre, je pense que les gens vont se déplacer pour vivre leur passion. Jonquière, c’est une ville de hockey et on n’est pas inquiet que nos partisans seront au rendez-vous », a ajouté Bob Desjardins qui croit que les Marquis comptent sur les meilleurs partisans de la LNAH.

Du côté des joueurs, la motivation à poursuivre leur carrière de hockeyeur est encore bien grande et l’entraîneur le constate, lui qui prend le temps de parler avec ses joueurs à l’occasion. « Je parle régulièrement avec les gars. Ils gardent la forme comme ils peuvent. Ils n’ont pas le choix. Il y en a en haut de 30 ans qui, après un an et demi à ne pas jouer, ça va être difficile, alors il faut faire ce qu’il faut pour garder la forme. Chose certaine, ils ont hâte de retourner sur la glace », a conclu Bob Desjardins.