Après un mauvais match samedi contre le Boomerang du Cégep André-Laurendeau, les Jeannois du Collège d’Alma et leur entraîneur Pascal Hudon (photo) ont livré une belle bataille aux Cougars de Champlain-Lennoxville. Ils ont toutefois perdu leurs deux matchs sur la route.

Les Jeannois montrent deux visages

Fin de semaine difficile pour les Jeannois du Collège d’Alma, qui ont subi deux revers sur les patinoires extérieures.

Dans un premier temps, les Almatois se sont inclinés 8-2 contre le Boomerang du Cégep André-Laurendeau, samedi, pour ensuite concéder la victoire aux Cougars de Champlain-Lennoxville par la marque de 6-4.

Entraîneur-chef des Jeannois, Pascal Hudon avoue que ses protégés ont sans doute disputé l’un de leurs pires matchs, samedi, mais qu’heureusement, ils ont su montrer un tout autre visage dimanche, contre les Cougars.

« Samedi, on a vraiment joué l’un des pires matchs des deux ou trois dernières saisons. Ç’a vraiment été un match très difficile. Rien ne fonctionnait au niveau des consignes, de l’intensité et de la concentration. On n’était pas prêts à jouer le match et ç’a paru dans le résultat », résume-t-il à l’autre bout du fil.

« Par contre, dimanche, on aurait mérité un meilleur sort. On a disputé un bien meilleur match, mais ils ont marqué deux buts chanceux sur des sorties de notre gardien de but. Mais dans l’ensemble, on a fourni un effort. On avait demandé aux gars de travailler fort pendant 60 minutes et c’est ce qu’ils ont fait. C’est un match qui aurait pu aller d’un côté comme de l’autre. Avec deux minutes à jouer, c’était 5-4 et on a enlevé notre gardien. Ils ont marqué dans un filet désert pour faire 6-4. Dans l’ensemble, on aurait mérité d’aller au moins en prolongation pour se donner une chance de gagner le match. »

De fait, dimanche, les Jeannois ont été les premiers à s’inscrire au pointage, mais les Cougars ont nivelé la marque en fin de première avant d’y aller d’une poussée de trois buts en deuxième pour prendre les devants 4-1.

« Ç’a donné du momentum à nos adversaires, mais au moins, j’ai aimé le caractère de notre équipe. On a gardé le plan et on est revenus tranquillement dans le match. Les gars ont donné l’effort et ils ont beaucoup mieux joué dans la structure. Comme groupe, c’était intéressant de voir que samedi, ç’a été une erreur de parcours et que les gars sont revenus à ce qu’on faisait bien dimanche », a conclu le pilote des Jeannois.

Ce n’est que partie remise pour les Jeannois, qui croiseront à nouveau le fer avec les Cougars, samedi (14 h) et dimanche (13 h), au centre Mario-Tremblay.