Les Jeannois d'Alma ont mis fin à une série de trois défaites en battant les Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy 3 à 2.

Les Jeannois enfin récompensés

À force de cogner à la porte du cercle des vainqueurs, les Jeannois du Collège d'Alma ont fini par y entrer. Ils ont mis un terme à une courte série de trois revers en enlevant une victoire de 3-2 aux Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy, dimanche, à Saint-Bruno.
« On ne pouvait continuer de bien jouer sans finir par gagner, a fait remarquer l'entraîneur des Jeannois, Pascal Hudon. Cette victoire est un peu comme la gommette à l'examen. Nous avons réussi à marquer les gros buts et nous avons encore été solides défensivement. En plus, nous sommes privés de Marc-Antoine Massé, Pierre-Luc Houde et Jean-Philippe Thériault. Ce sont des éléments importants, des joueurs qui nous amènent régulièrement de l'attaque. Nous sommes mal en point. Nous jouons avec des effectifs réduits et certains joueurs sont surtaxés un peu.
« Nous voulions garder le match serré, garder les choses simples et éviter les revirements. Nous voulions jouer intelligemment et nous avons été opportunistes en troisième période en marquant en avantage numérique. Ce fut un gros but et nous en avons marqué un autre tout de suite après. Ensuite, nous avons bien géré ce qui se passait même si Sorel essayait de nous brasser. Ce fut un match très émotif. Ça a brassé pas mal en troisième période et nous avons quand même bien réagi. »
Thomas Larouche et Simon Boily ont marqué les buts de troisième période qui ont retenu l'attention de leur entraîneur. Plus tôt dans la rencontre, Émile Fortin a également inscrit les Jeannois au pointage. De son côté, le gardien Simon Boudreault-Belzile a bien fait même si les visiteurs ont obtenu moins de 30 lancers.