Les Islanders se surprennent

Si les Islanders surprennent la planète LHJMQ avec leurs succès depuis le début de la saison, les principaux intéressés ont eu même du mal à expliquer pour quelle raison ils font aussi bien. Charlottetown a considérablement hypothéqué sa banque de choix, la saison dernière, en faisant l’acquisition de plusieurs vétérans.

L’ajout de plusieurs agents libres a certes aidé à former une équipe respectable cette saison, qui ose lutter avec les puissances du circuit Courteau.

« On est autant surpris que tout le monde, a avoué le directeur général adjoint Guy Girouard, qui a répondu aux questions des journalistes à la place de l’entraîneur Jim Hulton. On s’attendait à connaître une saison un peu plus difficile, mais on a trouvé des bons agents libres de l’Ontario. Notre gardien Matthew Welsh connaît également une saison du tonnerre. C’est notre joueur le plus utile et quand ça va moins bien, il est là pour fermer la porte. »

En battant les Saguenéens jeudi, les Islanders ont amélioré leur fiche contre les équipes du Québec en remportant une 12e victoire en 15 tentatives. La façon de voyager de l’équipe y est peut-être pour quelque chose, selon Guy Girouard.

« C’est dur à expliquer, d’autant plus que ce ne sont pas des voyages faciles, a-t-il commencé par dire. On est parti à minuit mardi soir en direction de Chicoutimi. On pratique ensuite le matin et les joueurs se reposent le reste de la journée. Depuis qu’on fait ça, on a beaucoup de succès, donc on va continuer à le faire ! »

Questionné sur le match de jeudi, l’adjoint au directeur général était surtout content pour Daniel Hardie, un joueur qui tardait à se mettre en marche depuis son arrivée à Charlottetown.

« Il avait besoin de ça parce que depuis qu’il est arrivé, il cherchait un peu son jeu, a noté Guy Girouard. On est allé le chercher pour nous apporter une contribution offensive supplémentaire. Ça nous aide à balancer parce qu’on se fiait beaucoup sur le trio de Pascal Aquin et Keith Getson depuis le début de la saison. »

Pointes de plume

• Vincent Lapalme a effectué un retour au jeu face aux Islanders. Il avait raté les quatre derniers matchs des Sags en raison d’une blessure au haut du corps. Pour lui faire de la place dans l’alignement, Liam Stevens a été l’attaquant sacrifié. Les défenseurs Simon Monette et Xavier Pouliot ont également été laissés de côté. Le capitaine Zachary Lavigne était l’autre joueur absent, toujours incommodé par une mononucléose...

• Samuel Meisenheimer affrontait ses anciens coéquipiers des Islanders. Acquis de Charlottetown à la date limite des transactions, le nouvel attaquant des Saguenéens est toujours à la recherche d’un premier point dans l’uniforme bleu et blanc...

• Les Saguenéens retirent le chandail numéro 35 de l’ancien gardien Éric Fichaud, samedi après-midi, lors de la visite des Olympiques de Gatineau. À noter que la rencontre face aux Olympiques de Gatineau débutera exceptionnellement à 15 h...

• Histoire de continuer dans le sujet des hommes masqués, celui des Olympiques de Gatineau, Tristan Bérubé, a marqué un but, mercredi soir. En fin de troisième période, avec une marque de 6-5 en faveur de Gatineau face au Phoenix de Sherbrooke, le cerbère a saisi la rondelle derrière son filet avant de l’envoyer directement dans le but situé 200 pieds plus loin. Bérubé est devenu le huitième gardien de but de l’histoire de la LHJMQ à réussir pareil exploit. Mathieu Bellemare, alors qu’il portait les couleurs des Olympiques, avait été crédité d’un but la saison dernière. Dans son cas, il avait profité d’une bourde du gardien adverse, Jimmy Lemay, de l’Océanic de Rimouski, qui avait lui-même lancé dans son but. Étant donné qu’aucun joueur des Olympiques n’avait touché à la rondelle à la suite du dégagement de Bellemare, le but est allé à la fiche de ce dernier...

• Candidat pour le Parti conservateur du Canada en vue de l’élection partielle dans le comté Chicoutimi-Le Fjord, Richard Martel a été aperçu au Centre Georges-Vézina, jeudi soir. Il se retrouvait dans un endroit familier, mais cette fois, il portait un nouveau chapeau. Pendant ce temps, Martel est toujours le commissaire de la Ligue nord-américaine de hockey...