Les 16 représentants des Inuk de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) ont fait fort belle figure, samedi, dans le cadre du McGill Open, premier rendez-vous du calendrier de cross-country universitaire. La petite délégation pose ici avec la satisfaction du défi relevé!

Les Inuk tirent bien leur épingle du jeu

Malgré la petite taille de leur délégation, les Inuk de l’UQAC ont obtenu d’excellents résultats samedi, lors du McGill Open, le premier rendez-vous de la saison de cross-country universitaire.

En équipe, les 11 coureurs masculins des Inuk se sont emparés du 7e rang sur les 24 en lice, ce qui constitue un excellent résultat, souligne l’entraîneuse Naomie Fréchette. Bon résultat également chez les dames, puisque les cinq coureuses ont procuré la 13e position aux Inuk sur les 23 équipes sur les rangs.

Sur le plan individuel, Charles-Olivier Huapaya-Proulx a réussi le meilleur résultat des Inuk avec un chrono de 20mn26 sur la distance de 6 km, ce qui lui a valu le 18e rang universitaire. Ses coéquipiers Charles Perreault (21mn26) et Frédéric Lefebvre (22mn04) ont respectivement pris les 38e et 57e rangs. Le gagnant de l’épreuve a été Patrice Labonté (club Les vainqueurs) avec un chrono de 18mn34.

Chez les dames, sur la distance de 4 km, Laurence Normandin a signé la meilleure performance des Inuk avec un temps de 17mn06, ce qui lui a valu le 53e rang. Également de l’UQAC, Mozelle Théoret a conclu au 56e rang avec un temps de 17mn20, tandis que Native Lombardot a pris le 67e rang avec un chrono de 18mn06. Sur cette distance, la gagnante a été Anne-Marie Comeau (Rouge et Or) avec un temps de 13mn44. Mentionnons également la prestation de la Chicoutimienne Laura Bédard (Rouge et Or), 40e avec un chrono de 16mn31.

Prochain rendez-vous en fin de semaine prochaine, sur le difficile parcours des Plaines d’Abraham, alors que le Rouge et Or de l’Université Laval sera l’hôte de cette 2e étape.