Le président du Club de boxe de Chicoutimi, Denis Gravel, ainsi que la membre du comité organisateur des Gants dorés 2019, Véronique Dufour, ont bien hâte d’accueillir l’élite de la boxe au Québec, du 25 au 27 octobre, à l’hôtel La Saguenéenne.

Les Gants dorés de retour à Saguenay du 25 au 27 octobre [VIDÉO]

Les Gants dorés seront de retour dans la région, du 25 au 27 octobre, à l’hôtel La Saguenéenne. Le Club de boxe de Chicoutimi a obtenu le mandat d’organiser la prestigieuse compétition provinciale qui s’annonce très relevée en cette année préolympique.

Les Gants dorés représentent le plus important rendez-vous de la Fédération québécoise de boxe olympique. Dans le senior, ils servent de qualification pour les Championnats canadiens, lesquels donneront ensuite les laissez-passer pour les Jeux olympiques de Tokyo, au Japon. Toutes les grosses pointures de la boxe amateur au Québec seront donc dans le ring. Pour pouvoir y participer, les pugilistes doivent normalement avoir disputé plus de dix combats.

Le Club de boxe de Chicoutimi sera représenté par quatre boxeurs, soit les jeunes Tristan Fortier et Loukas Roy, ainsi que Gabriel Tremblay et son père Jasmin Tremblay chez les seniors.

« Peut-être que d’autres vont s’ajouter. Il ne faut pas oublier non plus qu’on aura des représentants du Club de boxe olympique de Jonquière et du Club Le Pugiliste d’Alma. Même s’il y aura beaucoup de monde de l’extérieur, il y aura plusieurs participants à encourager qui proviennent de notre région », fait valoir l’une des membres du comité organisateur, Véronique Dufour.

La réponse est tombée la semaine dernière, ce qui provoque une course contre la montre d’ici la fin du mois d’octobre. Le comité mis rapidement en place est complété par Christine Pedneault et Michel Desgagné. Ce sera la quatrième fois que le Club de boxe de Chicoutimi sera l’hôte des Gants dorés, dont la dernière remonte à 2012.

« En bon français, on est un petit peu “short” dans le temps. On s’attend à recevoir entre 300 et 400 spectateurs par programme. Pour les boxeurs, on prévoit accueillir environ 150 participants, donc au total environ 300 ou 350 personnes qui vont venir de l’extérieur. C’est beaucoup de logistique, les officiels, les bénévoles, s’organiser pour que les gens aient de quoi manger, etc. », signale Véronique Dufour, précisant que des boxeurs professionnels seront impliqués comme porte-paroles. Les discussions sont également entamées avec un commanditaire principal, mais il est possible pour les entreprises de s’associer à l’événement. Des tables VIP sont d’ailleurs en vente au coût de 50 $ par personne.

L’entrée libre se fera à 20 $. La compétition débutera dès vendredi avec le tirage au sort et la présentation des premières finales. La journée de samedi sera très chargée avec deux programmes et l’événement prendra fin dimanche avec les dernières finales.

Gala à Petit-Saguenay

D’ici là, le Club de boxe de Chicoutimi tiendra son premier gala de la saison, le samedi 21 septembre à l’aréna Roberto Lavoie de Petit-Saguenay. Plusieurs boxeurs locaux seront en action, dont Gabriel Tremblay et Tristan Fortier, qui participeront également aux Gants dorés le mois suivant. Gabriel Tremblay disputera la finale face à Maximus Green de Montréal.