Le porteur de ballon Glodi Halafu a été une pièce maitresse cette saison chez les Gaillards et il a de nouveau contribué avec un touché par la course en début de match.

Les Gaillards sont sans pitié pour les Gaulois

Les Gaillards du Cégep de Jonquière ont fait ce qu’ils font de mieux en écrasant les Gaulois de La Pocatière par la marque de 49 à 7 samedi après-midi, au Cégep de Jonquière. Cette victoire envoie les champions en titre du Bol d’or en demi-finale de la division 3 pour une quatrième fois de suite.

Les locaux ont connu un fort début de match des deux côtés du ballon. Encore une fois, les joueurs étoiles des Gaillards ont été dominants. Le jeu au sol a une fois de plus été la clé de la rencontre alors que cinq des sept touchés des Gaillards ont été inscrits avec des jeux de course. L’indiscipline aurait pu briser le rythme des locaux, mais ils ont très bien répondu après avoir été punis plus souvent qu’à leur tour.

« On a bien commencé le match. On a commencé fort et défensivement on a rien donné en première demie. En deuxième demie on a eu une baisse de régime, on a joué avec moins d’intensité, mais je pense que dans la situation c’est normal », a mentionné l’entraîneur-chef des Gaillards, François Laberge. « Ça fait partie du jeu. C’est sûr que c’est choquant un petit peu, mais on a réussi à bien revenir. La discipline est toujours importante en séries éliminatoires, mais on a réussi à faire avec », a-t-il ajouté sur les nombreuses punitions imposées aux Gaillards, dont une en raison des bruits de klaxons mécaniques chez les partisans.

Largement favoris avant même le botté d’envoi, les Jonquiérois n’ont pas perdu de temps pour imposer leur rythme. Dès la première séquence à l’attaque, les favoris de la foule ont inscrit un touché pour se donner une avance très tôt dans la rencontre. Ils ont répété la chose à de multiples reprises pour rapidement se forger une avance de 21 à 0 au premier quart.

Le scénario s’est poursuivi au deuxième quart. Les Gaillards ont marqué 21 autres points pour terminer la première demie avec une avance de 42 points. La deuxième moitié du match n’aura été qu’une formalité pour l’équipe de François Laberge qui a inscrit des points dès leur retour sur le terrain pour faire 49 à 0. Les trente dernières minutes ont été jouées à temps continu en raison de la différence de pointage.

En demi-finale, les Gaillards recevront au Cégep de Jonquière, les Indiens du Collège d’Ahuntsic qui ont terminé en 2e position de la section sud-ouest. De leur côté, les Gaillards ont terminé en première position de la section nord-est.