Malgré cet attrapé des Voltigeurs du Cégep de Drummondville, ces derniers ont été limités à trois petits points sur le terrain des Gaillards du Cégep de Jonquière. Ces derniers ont signé une victoire expéditive de 46-3 à la grande satisfaction de leurs partisans.

Les Gaillards se sont bien amusés

Dans la Ligue de football collégial, division 3, section Nord-Est, les Gaillards du Cégep de Jonquière ont été la seule équipe de la région à signer une victoire en fin de semaine et ils n'ont pas fait dans la dentelle. Le rouleau compresseur jonquiérois a écrasé les Voltigeurs du Cégep de Drummondville 46-3 de façon expéditive, au grand plaisir de leurs partisans.
La partie, qui a été jouée en temps continu à partir de la 24e minute de jeu, n'aura duré qu'une heure 55 minutes en tout, incluant une pause de 20 minutes à la demie. D'ailleurs, à la demie, les Jonquiérois menaient déjà 44-0. Joint après ce match à sens unique, l'entraîneur-chef des Gaillards, François Laberge, avouait que « c'était personnellement (son) match le plus court en carrière ». 
« Ç'a été une excellente première demie. (Drummondville) avait joué un bon match contre (les Cougars de) Chicoutimi la semaine passée et ils les avaient même battus. On s'attendait donc à ce qu'ils sortent forts aujourd'hui. On avait bien préparé notre équipe concernant les jeux qu'ils avaient utilisés et avec qui ils avaient eu du succès contre Chicoutimi. On ne leur a consenti que 150 verges d'attaque (air et sol) en tout.
« Pour notre part, on n'a pas amassé tant de verges que ça parce que nous étions toujours bien positionnés. On partait au milieu du terrain pour démarrer l'offensive. On a dû amasser environ 180 verges par la passe et quelque 150 au sol. Ce fut vraiment une victoire collective », souligne-t-il.
Parmi les joueurs qui se sont distingués, il mentionne, en défensive, Robin Burgniard, auteur de deux interceptions qui ont ramené le ballon en bonne position dans le territoire de Drummondville.
Ces deux revirements se sont d'ailleurs traduits par deux touchés pour les Gaillards au bout du compte. « Cela dit, on a eu une bonne performance de nos unités en défensive qui n'ont accordé que 150 verges au total à l'adversaire. Et à l'offensive, ç'a été un comité. On a partagé le travail entre nos quatre porteurs de ballon qui ont tous bien fait. Notre quart-arrière partant, Anthony Ouellet, a vraiment bien distribué le ballon. Ç'a vraiment été une belle victoire d'équipe », a-t-il conclu.
Rappelons que les Gaillards trônent toujours au 2e rang avec une fiche de quatre victoires et une défaite. Ils sont précédés par les Pionniers du Cégep de Rimouski, invaincus en cinq parties. Les Couguars du Cégep de Chicoutimi (2-3) ont été doublés 42-21 samedi, justement par Rimouski. Quant aux Jeannois du Collège d'Alma (1-4), ils se sont inclinés 52-37 face aux Gaulois de La Pocatière, et ce, malgré un bon début de rencontre.