Les porte-couleurs de l’équipe de volleyball des Gaillards du Cégep de Jonquière ont bien fait en fin de semaine dernière lors d’un tournoi réunissant deux équipes de division un ainsi que l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Les filles des Gaillards ont hâte à la «vraie» saison

Les joueuses de volleyball des Gaillards du Cégep de Jonquière continuent de connaître du succès dans leur préparation pour leur entrée au sein du circuit collégial division un, dans un peu plus de deux semaines.

Les membres de la formation dirigée par Daniel Dawson ont maintenu un dossier de cinq victoires et cinq défaites lors d’un mini-tournoi réunissant les championnes de l’an dernier, les porte-couleurs du Cégep de Garneau, celles du Cégep de Sherbrooke et de l’Université du Québec à Trois-Rivières.

La semaine précédente, les Jonquiéroises avaient perdu 4-1 face à Garneau dans un duel serré devant une bonne foule dans le gymnase du Cégep de Jonquière. Cette fois, elles ont partagé l’honneur des quatre manches disputées dans les murs de l’institution de la Capitale nationale. Le lendemain, elles ont perdu 2-1 devant l’UQTR, soit la moins bonne performance de l’équipe au calendrier préparatoire, admet l’entraîneur, avant de rebondir face à Sherbrooke en l’emportant 2-1 après avoir échappé le premier set.

« Je suis très content du rendement de mon l’équipe jusqu’à maintenant. Nous avons montré aux autres équipes que Jonquière serait à prendre très au sérieux, même à sa première année dans la ligue collégiale D1. Plusieurs entraîneurs prennent les nouvelles équipes à la légère, ce n’est vraiment pas l’attitude avec laquelle on entre dans la ligue. On n’a aucun complexe et tout le monde a hâte de jouer dans la meilleure ligue au Québec. Même s’il s’agit de matchs préparatoires, il est évident que les filles sont à leur place dans ce niveau. Elles tiennent les échangent et réalisent des jeux spectaculaires, c’est vraiment bien. De plus, on a particulièrement une belle gang de filles, la chimie s’est installée rapidement et on peut s’attendre à une superbe année », d’exprimer Daniel Dawson dans un communiqué.

Les Gaillards termineront leur préparation, en fin de semaine, à Gatineau, avec un autre tournoi avec les Griffons de l’Outaouais, une autre équipe de première division, et d’autres collèges de l’Ontario. « Nous sommes contents d’aller voir le volleyball qui se joue dans les provinces voisines. Le fonctionnement est différent dans les provinces anglophones. Il y a souvent des athlètes plus âgées dans les collèges que dans les cégeps du Québec, où les jeunes arrivent plus tôt et où il y a un âge maximal. Ça devrait être très intéressant et encore une fois une belle occasion que toutes les joueuses puissent toucher au terrain », de faire valoir Daniel Dawson.

Après une semaine de congé, les Gaillards entreprendront leur saison les 12 et 13 octobre à la faveur d’un tournoi d’ouverture. Elles disputeront leur premier match local officiel le 8 novembre, encore face à Garneau.