Cette saison avec les Aigles de la Cité étudiante de Roberval, le coordonnateur Simon Gaudreault (au centre) sera épaulé par Félix Bouchard, Ugo Maltais, Jasmin Ouellet, Jonathan Lambert, Mathieu Bouchard, l’entraîneur pivot des trois équipes, Marc-André Rocheleau, Dany Lavoie et Samuel Rioux-Denis (entraîneur-chef cadet). Pierre-Olivier Morin était absent lors de la prise de photo.

Les entraîneurs des Aigles connus

Les Aigles de la Cité étudiante de Roberval ont officiellement débuté leurs activités, au cours des derniers jours. Les entraîneurs des trois équipes de hockey scolaire sont maintenant connus.

Le benjamin division un sera dirigé par le coordonnateur du programme, Simon Gaudreault, qui sera épaulé par Jonathan Lambert et Félix Bouchard. Simon Gaudreault sera également activement impliqué auprès des deux autres formations, que ce soit sur la glace pour les entraînements ou derrière le banc lors des parties.

Le cadet et le juvénile feront quant à eux leur entrée en division 2. Le cadet sera mené par Samuel Rioux-Denis et Dany Lavoie tandis que Jasmin Ouellet aura la charge du juvénile, en compagnie d’Hugo Maltais.

Progressivement, les dirigeants de l’organisation aimeraient joindre les rangs des circuits scolaires division un. Deux entraîneurs des gardiens, Marc-André Rocheleau et Pierre-Olivier Morin, se joignent également au personnel et donneront des cliniques régulièrement aux gardiens des trois équipes.

Les camps des différentes équipes ont attiré plus de 75 joueurs et les formations seront complétées après des matchs préparatoires cette semaine. Le tout a débuté par une formation progressive sur la mise en échec. Une séance vidéo avait d’abord lieu en compagnie des parents. Les joueurs se sont ensuite dirigés dans le gymnase avec épaulettes, casques et gants pour recevoir la bonne technique avant de la mettre en application lors de deux séances sur patins de 80 minutes.

« Je trouve ça super bien. Ceux qui avaient certaines craintes sur la mise en échec pouvaient prendre le temps de faire le mouvement comme il faut. Dans le gymnase, c’est plus mollo », de faire valoir Simon Gaudreault qui agissait comme maître-formateur.

À la dernière minute, les responsables du programme ont dû se tourner rapidement de bord en raison d’un bris d’équipement qui a retardé de quelques jours l’ouverture du centre sportif Benoît Lévesque de Roberval. Le début du camp s’est donc fait à Mashteuiatsh et s’y poursuivra jusqu’à dimanche. « Les gens de Mashteuiatsh nous ont sauvé la vie », de confier Simon Gaudreault.

Dans le benjamin, les Aigles affronteront les Mustangs de l’école Odyssée Lafontaine, jeudi, à Chicoutimi. Dans le cadet et le juvénile, une série aller-retour se déroulera, samedi et dimanche, face à l’École polyvalente Arvida.