Le joueur affilié Pierre-Luc Guy a cassé les glace pour les Élites en première période. À leur premier match de la saison, les Jonquiérois ont marqué huit buts dans une victoire de 8-5 sur les Forestiers d'Amos.

Les Élites propulsés par un 15 ans

Le joueur recrue Samuel Desrochers pouvait difficilement faire mieux à son premier contact avec la Ligue de hockey midget AAA du Québec. L'attaquant de 15 ans a fait bouger les cordages trois fois dans une victoire des Élites de Jonquière 8-5 sur les Forestiers d'Amos au Foyer des Loisirs.
Les Élites ont débuté leur saison régulière avec une victoire, samedi après-midi, au Foyer des Loisirs.
Les Jonquiérois tiraient de l'arrière 3-2 en deuxième période quand le jeune homme s'est mis au travail, enfilant deux buts en moins de trois minutes pour redonner l'avance aux siens. Puis, en troisième, il a complété son tour du chapeau, confirmant du même coup la victoire avec une belle manoeuvre en échappée, suivi d'un tir du revers. «On a deux jeunes de 15 ans avec Desrochers et Marc-Antoine Mercier, un défenseur, de noter l'entraîneur-chef Steve Thériault. Les deux ont très bien fait ça pour un premier match midget AAA. Ils vont gagner en maturité encore plus, mais on voit leur potentiel. Ça va être intéressant de les voir se développer à travers des joueurs matures. On est très contents pour Sam et ses trois buts.
«Ce qu'on veut d'un 15 ans en début de saison, c'est qu'il travaille et qu'il applique les consignes. Le reste, on ne veut pas qu'il soit nerveux. On n'a pas d'attentes envers lui. On a plein de vétérans capables d'en prendre sur leurs épaules. Il doit seulement suivre la vague. C'est rassurant également de jouer avec des joueurs qui ont de l'expérience de la ligue», de laisser savoir Thériault dans son analyse de la rencontre.
En ce début de saison, le match a été ponctué d'erreurs de part et d'autres. Les locaux ont tout de même dicté le rythme, dominant 47-29 dans la colonne des tirs. Le joueur affilié Pierre-Luc Guy a eu l'honneur d'inscrire le premier filet de la saison. L'espoir des Sags Mikisiw Awashish, Franco Beaudoin, Antoine Savard et Charles Tremblay, également la propriété des Sags, dans un filet désert, ont également inscrit leur nom sur la feuille de pointage.
«Ça nous a permis de voir la gang qu'on a. On voit qu'on est capables de générer de l'offensive et ça peut venir de partout, d'analyser Steve Thériault. Ce n'était pas parfait. C'était un premier match de saison. On a vu sur quoi travailler et quoi mettre l'emphase, dont notre responsabilité défensive. Les gars vont pouvoir se voir sur des séquences vidéo. On doit être plus responsables sans la rondelle que ce soit en zone offensive, en zone neutre ou dans notre territoire. C'est en étant efficaces défensivement qu'on va pouvoir générer de l'attaque avec une bonne relance.
«On a du gabarit, mais on n'est pas lents. On est capables d'amener de la vitesse. On est pas encore une équipe rapide, même si ce n'est pas une lacune. On peut l'améliorer encore, de reprendre l'entraîneur, soulignant la profondeur de sa formation en attaque.
«La chimie va s'installer. On va trouver les bonnes combinaisons. On sait avec quoi partir pour faire progresser nos joueurs individuellement et l'équipe dans son ensemble», d'indiquer Thériault.
Les deux mêmes équipes ont de nouveau rendez-vous au même endroit dimanche après-midi. Une cérémonie d'avant-match soulignera l'ouverture officielle de la saison de l'organisation jonquiéroise.