Robert Desjardins et sa fille Emilie (Hôtel Le Montagnais) ont défendu avec succès leur titre, en fin de semaine, dans le cadre du Challenge double mixte de Saguenay présenté au Club de curling de Chicoutimi.

Les Desjardins restent maîtres chez eux

Champions en titre du Challenge double mixte de Saguenay, Robert Desjardins et sa fille Emilie ont conservé leur couronne, dimanche, à l’issue de la finale présentée au Club de curling Chicoutimi. Les Desjardins (équipe Hôtel Le Montagnais) ont vaincu le duo de Laurie Lavoie et Marco Fortier du club Valleyfield.

Présentant un parcours parfait de six victoires, Robert et Emilie Desjardins ont enlevé les honneurs par le pointage de 8-4. D’entrée de jeu, Robert Desjardins précise que le pointage ne reflète pas l’allure du match.

« On a volé deux points à la fin, mais ils avaient quand même un placement monté très difficile à faire pour égaliser le pointage. Oui, on leur a volé deux points, mais s’ils réussissaient leur coup, il aurait fallu jouer en supplémentaire », précise le paternel.

« Ils ont joué un très fort match. Laurie a été exceptionnelle durant toute la fin de semaine sur ses placements. Pour notre part, nous avions plus de difficultés qu’à l’habitude sur nos débuts de bout, donc, ses pierres à lancer étaient toujours des placements et des gardes qu’elle effectuait presque toujours à la perfection. On n’arrivait pas à lui faire jouer des sorties, mais par la suite, on a réussi à lui en faire faire, ce qui était moins sa spécialité », relate Robert Desjardins, avouant que sa fille et lui ont dû trimer fort pour sortir victorieux du duel.

Dans deux semaines, le duo père-fille prendra part au tournoi de Listowell, près de Toronto. Sa conjointe, Véronique Bouchard, y prendra part également, mais elle jouera avec un curleur de Toronto. « Restera ensuite deux tournois, le provincial et le canadien, mais il est toujours possible qu’il s’ajoute un tournoi d’ici là. »

Première réussie

Les finalistes, Laurie Lavoie et Marco Fortier, ont causé une surprise sur les glaces du club Chicoutimi. Le duo n’avait jamais joué de double mixte ensemble avant le début du tournoi. Ils ont donc été les premiers surpris de leur performance, même si tous deux jouent dans des ligues à Valleyfield.

« On a joué notre premier match ensemble vendredi. On a pratiqué une demi-heure ensemble il y a environ une semaine et demie, sans plus. Je ne m’attendais pas du tout à aller en finale, avoue Marco Fortier. C’est sûr qu’à notre premier match, on s’est cherché un peu. Au début, Laurie lançait les pierres 1 et 5 et moi, je lançais les pierres 2, 3 et 4. Après deux bouts, Laurie a décidé de faire l’inverse et par la suite, le vent a tourné. On a continué comme ça. »

Cette première association fructueuse incite Marco Fortier à tenter à nouveau le coup en double mixte. Mais comme Laurie est étudiante, il est plus difficile pour elle d’être disponible. Il devra probablement se trouver une autre partenaire.

Soulignons que la finale consolation a donné lieu à un duel régional opposant Vanessa Girard et Sébastien Simard (Riverbend Alma) à Isabelle Néron et Frédéric Marchand Chicoutimi). Le tandem Girard/Simard l’a emporté 10-7.

Record de participation

Membre du comité organisateur du tournoi, Louis Morissette trace un bilan positif de cette 7e édition sous la formule double mixte. « Vingt-quatre équipes ont participé au tournoi, ce qui est un record. Nous avons eu une foule constante tout au long du tournoi », assure-t-il.

Le tournoi est également associé à une bonne cause. Une partie des profits et les dons recueillis sont remis à la Fondation des maladies du cœur et l’AVC depuis 2014, soit depuis que M. Morissette et Robert Desjardins se sont associés pour la présentation de ce tournoi, qui obtient l’appui financier de l’hôtel Le Montagnais. Un montant total de plus de 2000 $ a été attribué en bourses durant le tournoi.