Le duo saguenéen Emilie et Robert Desjardins s’est incliné en quarts de finale au curling, aux Jeux d’hiver de la Nouvelle-Zélande. Ils seront de retour au Saguenay lundi, plus motivés que jamais pour la nouvelle saison qui s’amorce.

Les Desjardins éliminés en quarts de finale

Les représentants du Canada en curling double mixte aux Jeux d’hiver de la Nouvelle-Zélande, Emilie et Robert Desjardins, ont vu leur tournoi prendre fin en quarts de finale, alors qu’ils se sont inclinés 3-10.

Lors de ce duel, l’équipe Hôtel Le Montagnais a affronté la formation des États-Unis, dont Joe Polo, médaillé d’or olympique 2018 chez les hommes. Évidemment, le duo saguenéen aurait préféré pouvoir batailler pour une médaille, mais le match ne s’est pas déroulé comme il l’aurait souhaité.

«Nous avons connu un bon début. Nous avons super bien joué durant les deux premiers bouts, mais à partir du troisième bout, les angles étaient toujours mauvais pour nous et nous nous retrouvions toujours en danger», ont indiqué Robert et Emilie Desjardins. «Emilie a bien joué, mais je n’ai pas été à la hauteur dans la gestion des pierres (call de ligne), ajoute-t-il. C’est une belle expérience, malgré la grande déception de ne pas jouer la ronde des médailles», a poursuivi le paternel.

Pour sa part, Emilie a trouvé l’expérience très enrichissante et surtout très motivante pour le reste de la saison. «Participer à la ronde éliminatoire, c’était mon but personnel et le reste aurait été un bonus. On avait le même calibre que tous les autres joueurs là-bas et on aurait bien pu jouer pour une médaille», souligne Emilie.

Évidemment, l’équipe chicoutimienne a dû s’ajuster rapidement puisque contrairement à la plupart des autres équipes, il s’agissait de leur premier tournoi de la saison et de leurs premières pierres. À cela s’ajoutent la fatigue du décalage horaire et le stress de représenter le Canada, une puissance en curling.

«C’est la première fois que je représentais le Canada, alors c’était un stress additionnel. Mais ç’a vraiment été une de mes plus belles expériences de curling et ça m’a permis de voyager à l’autre bout du monde. Mais surtout, ça me motive beaucoup à travailler fort durant la saison pour être meilleure sur tous les points», ajoute Emilie.

Nouveau circuit

Les Desjardins seront de retour au Saguenay lundi, mais ils seront de retour sur les glaces de curling dès le week-end prochain à Boucherville. Il s’agit d’un nouveau circuit au Québec que Robert Desjardins a instauré avec d’autres joueurs dans différentes régions.

«Il y aura donc un nouveau circuit de double mixte au Québec, le circuit Goldline double mixte, et on pourrait même dire, l’un des plus gros au monde avec sept tournois dans l’année dans six régions différentes et dont le premier sera à Boucherville. Les équipes s’inscrivent à chaque tournoi. À Boucherville, il y aura 18 équipes. Pour que les résultats comptent au circuit canadien, il doit y avoir 16 équipes au tournoi. Au circuit mondial, ça en prend 12. À Boucherville, on affiche complet», de conclure Robert Desjardins, en précisant qu’il y aura d’autres équipes de la région à ce rendez-vous.