L’entraîneur des Couguars du Cégep de Chicoutimi, Nicolas Ménachi, donne la victoire aux 49ers par 10 points.

Les coachs se prononcent

À quelques heures du Super Bowl LIV, présenté dimanche au Sun Life Stadium de Miami entre les 49ers de San Francisco et les Chiefs de Kansas City de Vincent Duvernay-Tardif, les deux entraîneurs des formations de football collégial de la région ont accepté de se prêter au jeu des prédictions. François Laberge, des Gaillards du Cégep de Jonquière, et Nicolas Menachi, des Couguars du Cégep de Chicoutimi, y vont de leur analyse.

L’année de San Francisco

Bien qu’il aimerait voir le Québécois Laurent Duvernay-Tardif soulever le trophée Vince-Lombardi, Nicolas Ménachi croit que les 49ers de San Francisco sont sur une lancée qu’aucune équipe ne pourra arrêter.

«Je pense que ça va être un match offensif, opposant deux bons quarts-arrières. Je suis un peu mitigé puisque les Chiefs comptent sur Laurent Duvernay-Tardif et je lui souhaite bien gros, mais je pense que c’est l’année des 49ers. Au niveau de leur attaque, ils vont avoir du succès et ils vont réussir à battre les Chiefs.

«Les deux quarts ont prouvé ce qu’ils étaient capables de faire durant toute la saison. Chez les Chiefs, Pat Mahomes est jeune, mais malgré ça, il a été impressionnant avec son équipe. En éliminatoires, alors qu’ils perdaient 24-0 (contre les Texans de Houston en séries de division), la panique n’a pas fait partie de leur façon de gérer les matchs. Je me dis que ça va être la même chose pour le Super Bowl. La situation est la même pour Jimmy Garoppolo et les 49ers. Ça fait longtemps qu’ils ne se sont pas rendus au match ultime, mais toute la saison, ils ont été dévastateurs. Ça a été un rouleau compresseur à l’offensive contre des équipes qui devaient être solides défensivement. Je pense donc que les 49ers vont gagner ce match-là dans un duel offensif.

«On parle de deux des meilleures offensives de la ligue. On peut dire que les Chiefs ont l’une des meilleures attaques par la passe, tandis que San Francisco a été un rouleau compresseur au sol. Je ne m’attends pas à un match très serré au niveau des points.» Prédiction: Victoire des 49ers 31-21

L’entraîneur-chef des Gaillards du Cégep de Jonquière, François Laberge, donne un léger avantage aux Chiefs.

+

DE L'ATTAQUE, S'IL VOUS PLAÎT!

Grand fervent du jeu offensif, François Laberge espère avant tout que le match de dimanche offrira du jeu excitant aux amateurs. Il donne un léger avantage aux Chiefs de Kansas City, qui comptent dans leurs rangs le spectaculaire Pat Mahomes.

« Comme chaque année, on espère avoir un match serré. C’est l’fun quand le Super Bowl est excitant et j’espère aussi voir plus d’offensive. Tout le monde pense que ça va être la bataille entre l’offensive de Kansas City et la défensive de San Francisco. Je vais aller encore plus loin en disant que ça va se jouer sur les lignes, sur les guerres de tranchées. Je pense que les joueurs de ligne vont avoir un impact important dans ce match-là, c’est-à-dire de voir de quelle façon la ligne à l’attaque des Chiefs va être capable d’arrêter la redoutable ligne défensive des 49ers, et de l’autre côté, ça va être intéressant de voir comment la ligne offensive des 49ers va être en mesure d’établir son jeu au sol contre le front défensif des Chiefs.

« Si je suis l’entraîneur des Chiefs, c’est sûr que je vais forcer les 49ers à lancer, eux qui ont un solide jeu au sol.

« Je suis un grand partisan des joueurs de ligne offensive et Laurent Duvernay-Tardif est vraiment solide à sa position. Il fait partie des meilleurs et j’ai hâte de le voir en fin de semaine parce qu’il va avoir plusieurs défis devant lui. J’ai un penchant pour les Chiefs, mais surtout pour leur attaque et le quart-arrière Pat Mahomes. J’aime la façon qu’il joue et qu’il dirige son attaque. Quand on pense qu’il est battu, il sort un lapin de son chapeau avec un jeu de 50 verges, qui ne semblait pourtant aller nulle part.

« Le quart des 49ers Jimmy Garoppolo risque d’être moins sollicité puisque dans le plan de match, c’est une équipe qui utilise davantage le jeu au sol. Chez les Chiefs, 60 à 70 pour cent de l’attaque passe par les mains de Pat Mahomes. Il a un rôle plus important dans le système offensif que Garoppolo, mais c’est clair qu’on va surveiller lequel des deux jeunes quarts va être capable de tirer son meilleur match. » prédiction: Victoire des Chiefs 35-31