Grégoire Girard et Martine Bouchard, parents de Samuel Girard, Maryse Bouchard et Jean-François Leduc, parents de Marie-Alexandre Leduc, Pierre Lavoie, Simon Gagnon-Brassard, Rachel Pageau, Jean Tremblay et Alain Brochu, père de Baptiste Brochu, ont participé à la première remise des bourses du Podium Pierre Lavoie, hier.

Les cinq premiers lauréats connus

Le Podium Pierre Lavoie a officiellement fait ses premiers heureux hier soir. Marie-Alexandre Leduc (tennis), Samuel Girard (patinage de vitesse), Baptiste Brochu (snowboardcross), Rachel Pageau (vélo de montagne) et Simon Gagnon-Brassard (triathlon) sont les premiers à trouver une place sur ses cinq marches.
Le Podium Pierre Lavoie a pris naissance il y a quelques mois, à l'initiative de la ville de Saguenay. Après la dernière participation de l'athlète saguenéen au Championnat mondial d'Ironman, en octobre 2013, à Hawaii, le maire Jean Tremblay a rencontré Pierre Lavoie dans le but de trouver une façon de laisser une trace concrète de ses accomplissements. L'idée de créer des bourses pour aider des athlètes qui résident à Saguenay a rapidement fait son chemin.
«Nous nous sommes demandé comment nous pouvions encourager ces gens qui ont beaucoup de talent, mais qui doivent souvent faire face à des dépenses très importantes pour poursuivre leur carrière, a expliqué le maire de Saguenay. Ces gens sont des modèles pour notre jeunesse. Ils sont des exemples et la ville les apprécie beaucoup.»
Lorsque la décision de créer le Podium Pierre Lavoie a été prise, Saguenay a choisi d'y consacrer 30 000$ annuellement et un comité de sélection indépendant a été formé pour analyser les candidatures. Au cours des dernières semaines, ses membres ont analysé 22 candidatures. Ils ont tenu compte des performances sportives des candidats, mais ils se sont aussi intéressés à d'autres éléments.
«Nous voulions de bons êtres humains aussi», a précisé Pierre Lavoie.
Ce dernier a profité de la remise de bourses d'hier pour lancer de petits messages. Il a invité les gens d'affaires de Saguenay à imiter la municipalité et à contribuer eux aussi financièrement au programme. Le Podium Pierre Lavoie pourra ainsi aider encore plus d'athlètes. Il a également invité le secteur Lac-Saint-Jean à emboîter le pas.
Les cinq lauréats
Comme un podium de triathlon, le Podium Pierre Lavoie compte cinq places, mais il y a aussi un grand gagnant.
La grande gagnante de cette première remise est Marie-Alexandre Leduc. La Jonquiéroise a obtenu une bourse de 10 000$ pour l'aider à poursuivre sa progression sur la scène du tennis. Elle doit d'ailleurs quitter le pays aujourd'hui, en prévision de sa participation à trois tournois en Asie, la semaine prochaine.
Les quatre autres athlètes retenus ont reçu un chèque de 5000$. Le Baieriverain Samuel Girard prendra la direction de la Turquie demain. Dans quelques jours, il participera au Championnat mondial junior de patinage de vitesse courte piste.
Baptiste Brochu vient d'inscrire ses meilleurs résultats de la saison sur le circuit NorAm de snowboardcross. En fin de semaine, en Colombie-Britannique, il a mis la main sur une médaille d'argent et une médaille d'or. Dans quelques jours, l'athlète de La Baie entamera un séjour en Europe. Il participera à deux étapes de la Coupe du monde qui seront disputées en Suisse et en Espagne. Il se rendra ensuite en Italie, en prévision du championnat mondial junior.
Contrairement aux trois autres boursiers, Rachel Pageau et Simon Gagnon-Brassard ne sont pas au coeur de leur saison de compétitions présentement. La première se rendra à Cuba, dans une dizaine de jours, pour participer à un camp d'entraînement en compagnie d'autres membres du Club de vélo de montagne Cyclone d'Alma. La saison de la Coupe du monde de vélo de montagne débutera à la mi-avril, en Afrique et en Australie, mais elle ne sait pas encore si elle participera à ces premières étapes. De son côté, Simon Gagnon-Brassard poursuit ses études en génie à l'Université du Québec à Chicoutimi et sa préparation pour la saison 2014 de triathlon. Il a principalement les yeux tournés vers le Triathlon du Mont-Édouard. À cet endroit, il espère obtenir sa qualification pour le Championnat mondial d'Ironman à Hawaii.
Bien entendu, tous les lauréats et leurs parents présents à la première remise des bourses du Podium Pierre Lavoie ont accueilli ce coup de pouce avec un large sourire accroché au visage. Ils doivent tous faire face à des dépenses importantes pour poursuivre l'aventure.
Par exemple, Rachel Pageau a expliqué qu'une saison de vélo de montagne lui coûte entre 30 000$ et 35 000$.
Semond@lequotidien.com
MARIE-ALEXANDRE LEDUC
Discipline : tennis
Bourse : 10 000 $
SAMUEL GIRARD
Discipline : patinage de vitesse courte piste
Bourse : 5000 $
BAPTISTE BROCHU
Discipline : snowboardcross
Bourse : 5000 $
RACHEL PAGEAU
Discipline : vélo de montagne
Bourse : 5000 $
SIMON GAGNON-BRASSARD
Discipline : triathlon
Bourse : 5000 $