Alex Ovechkin (à droite) a hâte de se frotter à nouveau aux Penguins de Pittsburgh, qui ont éliminé ses Capitals lors des deux derniers printemps. Cette série s’amorcera jeudi soir à Washington.

Les Capitals ont deux éliminations à venger

COLUMBUS — Après avoir perdu leurs deux premiers matchs éliminatoires à domicile en prolongation, les Capitals de Washington ont retrouvé leur rythme pour éliminer les Blue Jackets de Columbus en signant quatre victoires d’affilée.

Et maintenant, la bande à Alexander Ovechkin cherchera à conserver cette intensité dans sa série revanche contre les Penguins de Pittsburgh. Le premier duel sera présenté jeudi à Washington à compter de 19h.

Les Capitals, qui ont malmené les Blue Jackets 6-3 lundi pour mettre fin à leur série de première ronde, voudront venger leurs éliminations des deux dernières années contre les Penguins. «J’ai hâte à cet affrontement», a déclaré Alex Ovechkin, l’attaquant étoile des Capitals qui a marqué deux buts lundi, dont son 50e en matchs éliminatoires. «Ils savent comment jouer sous la pression. C’est une série importante pour nous.»

Le gardien Braden Holtby est venu en relève à un Philipp Grubauer chancelant lors du deuxième match et il s’est montré solide pour le reste de la série. Il a effectué 35 arrêts, lundi, lors d’un match au cours duquel son équipe a été dominée 38-28 dans la colonne des tirs. Il a réalisé 15 arrêts à la troisième période lorsque les Blue Jackets ont augmenté la cadence dans l’espoir d’éviter l’élimination.

«Il a été fantastique», a reconnu Ovechkin. «Il est le meilleur gardien de la ligue, il l’a montré aujourd’hui et il l’a montré pendant la série.»

Pour sa part, l’entraîneur Barry Trotz n’était pas encore prêt à parler des Penguins, lundi, après une série émotive. «S’il vous plaît, laissez-moi respirer. Nous n’avons pas eu l’occasion de reprendre notre souffle depuis le début de la série.»

Grandir dans l’adversité

Le brio des Capitals à museler l’avantage numérique des Blue Jackets s’est avéré un facteur déterminant. Alors que Columbus a réussi quatre buts en huit occasions lors des deux premiers matchs, les Caps les ont blanchis 16 fois lors des quatre rencontres suivantes. Entre-temps, ils ont tiré profit des pénalités décernées à Columbus, obtenant des buts dans chacun des six matchs.

«Je crois qu’au début de l’année, peu de gens ont prédit que nous allions terminer au premier rang dans la section Métropolitaine, et nous l’avons fait», a déclaré Trotz. «Ç’a été un test énorme pour nous, nous avons mal commencé et nous avons dû trouver la façon de nous en sortir.»

Trotz a souligné qu’il s’était appuyé sur les vétérans Ovechkin, Nicklas Backstrom, Evgeny Kuznetsov et d’autres pour garder le cap au fil d’une saison mouvementée. «Nous avons connu beaucoup d’adversité au fil de la saison et dans le passé, et à certains égards cela nous a fait grandir. Nous savons que notre noyau de joueurs est vraiment, vraiment fort, ils croient les uns dans les autres. Nous avons beaucoup de jeunes dans ce vestiaire. Nous avons dû nous appuyer sur ce noyau pour aller de l’avant, et nous l’avons fait.»