À 2:08 en deuxième période, Brett Connolly a marqué son premier but des présentes séries pour porter le pointage 3-0 et ainsi mettre le match hors de portée des Penguins, vaincus 4-1. Grâce à ce gain, Washington crée l’égalité 1-1 dans la série.

Les Capitals égalent les chances face aux Penguins

WASHINGTON — Braden Holtby a effectué 32 arrêts, Lars Eller a récolté trois aides et les Capitals de Washington ont égalé à une victoire de chaque côté leur série demi-finale de l'Association de l'Est contre les Penguins de Pittsburgh grâce à un gain de 4-1, dimanche.

Les Capitals avaient échappé une avance de deux buts en troisième période lors du premier match, jeudi dernier. Cette fois, Holtby et ses coéquipiers ont été en mesure de fermer la porte aux Penguins.

«Vous pouvez voir ce qui s'est produit lors du dernier match, alors que nous étions en avance 2-0 et qu'ils ont effacé ce déficit pour remporter le match, a expliqué Alex Ovechkin, qui a inscrit son septième but des séries. C'est une équipe expérimentée, ils n'abandonneront pas et ils nous ne donnerons pas la tâche facile. Nous devons le mériter. Je crois qu'aujourd'hui nous avons été solides, tout le monde était dedans et nous avons obtenu des résultats.»

Ovechkin, Jakub Vrana, en avantage numérique, et Brett Connolly avaient donné les devants 3-0 aux Capitals, avant que Kristopher Letang ne marque pour les Penguins avec 6:56 à faire en deuxième période.

En troisième, les Penguins ont cru pendant quelques instants avoir réduit l'écart à un seul but, quand une remise de Sidney Crosby vers l'avant du filet a dévié puis s'est retrouvée coincée entre la jambière gauche de Holtby et le côté du but. Toutefois, aucune reprise concluante n’a permis aux responsables vidéo d’accorder le but.

Holtby a finalement repoussé les sept tirs des Penguins en troisième période, puis Nicklas Backstrom a marqué dans un filet désert avec sept secondes à faire.

«Ils ont remporté le match dès la première période, a admis Patric Hornqvist. Je ne crois pas que nous avons disputé notre meilleur match. Ils nous ont surclassés à plusieurs niveaux.»

Malkin sur la touche

Matt Murray a accordé trois buts sur 31 tirs devant le filet des Penguins. Il a été battu à cinq reprises du côté de la mitaine en autant de buts marqués par les Capitals à ses dépens depuis le début de la série.

«Je suis très déçu, a avoué Murray. En tant que gardien, tu veux simplement être en mesure de faire ton travail.»

Même s’il s’était entraîné samedi avec ses coéquipiers, le centre des Penguins Evgeni Malkin a raté un troisième match consécutif en raison d'une blessure à une jambe. 

Le défenseur des Penguins Brian Dumoulin a quant à lui quitté la rencontre en deuxième période, quand il a été atteint à la tête par l'épaule de Tom Wilson alors qu'il tentait d'éviter une mise en échec d'Ovechkin.

Aucune pénalité n'a été appelée sur la séquence, mais Wilson pourrait être suspendu, lui qui a déjà des antécédents avec le département de la sécurité des joueurs de la LNH.

«Il est entré en contact avec sa tête», a déclaré Crosby. «Vu ses antécédents et tous les autres facteurs, je crois que la Ligue va se pencher attentivement sur la séquence.»

Wilson, lui, était déjà prêt à passer à autre chose.

«C'est dommage qu'il se soit blessé, a-t-il affirmé. Nous allons voir ce qui va se passer et nous allons passer à autre chose par la suite. Il y a des choses plus importantes qui se passent en ce moment. Nous avons une très bonne équipe en ce moment, qui est confiante et nous devons aller à Pittsburgh pour remporter un match, au moins.»

L'état de santé de Dumoulin et la mitaine de Murray représentent deux inquiétudes importantes dans le camp des Penguins pour le reste de la série.

Le troisième match de la série entre les deux grands rivaux de la section Métropolitaine sera présenté mardi soir (19h30), à Pittsburgh.

+

LES JETS VAINCUS EN DEUXIÈME PROLONGATION

Kevin Fiala a mis fin au débat en enfilant l'aiguille à 5:37 de la deuxième période de prolongation, permettant aux Predators de Nashville de niveler la série 1-1 grâce à une victoire de 5-4 devant leurs partisans face aux Jets de Winnipeg, dimanche soir.

C’est un but de Mark Scheifele — son deuxième de la soirée —, alors qu’il ne restait que 65 secondes au temps réglementaire, qui a forcé les deux équipes à faire du temps supplémentaire. Les Predators qui ont toutefois eu le dernier mot alors que Fiala a trouvé le fond du filet après avoir accepté la superbe passe de Craig Smith.

Du côté des vainqueurs, Ryan Johansen a fait bouger les cordages à deux reprises, tandis que Viktor Arvidsson a fait mouche en plus de se faire l'architecte de deux autres filets. P.K. Subban, avec son premier des séries, a également fait scintiller la lumière rouge.

En plus du doublé de Scheifele, Dustin Byfuglien et Brandon Tanev ont assuré la réplique pour les Jets.

La série opposant les deux meilleures équipes de la LNH en saison régulière se transporte maintenant au Manitoba, avec la présentation du troisième match, mardi soir (20h).  La Presse canadienne