Les amateurs de tennis retrouvent les courts extérieurs

Eve-Marie Fortier
Eve-Marie Fortier
Le Quotidien
La réouverture des terrains de tennis s’effectuera en deux phases sur le territoire de la Ville de Saguenay. Dès 13h mercredi, les joueurs de tennis ont pu retrouver leur sport favori dans les arrondissements de Chicoutimi, de La Baie et de Jonquière. Les terrains de terre battue des parcs Rosaire-Gauthier et Murdock rouvriront seulement lors de la deuxième phase, soit le 1er juin, et ceux qui avaient l’habitude de pratiquer leur sport au parc Saint-Jacques à Arvida devront attendre que les travaux sur les surfaces soient terminés avant d’y retourner.

Les recommandations sanitaires sont au centre de cette réouverture, explique Michel Thiffault, président de la commission des sports et du plein air de Saguenay.

« Les joueurs devront respecter les mesures imposées sur chacun des terrains, mais devront aussi prendre leurs propres mesures d’hygiène individuelle, telles que le nettoyage des mains et du matériel. »

Les recommandations de Tennis Québec seront affichées à l’entrée de tous les terrains. Elles comprennent notamment l’interdiction de partager l’équipement, de serrer la main ou de s’asseoir sur le même banc que son partenaire de jeu. L’identification des bouteilles d’eau est également recommandée.

La première phrase de la réouverture des terrains de tennis a permis à plusieurs amateurs de pratiquer leur sport préféré à nouveau, mercredi.

« Les joueurs et organisations de tennis sont très heureux de la réouverture. Il fait beau et les gens ont besoin de faire de l’exercice et de voir d’autres citoyens pour leur bien-être physique et mental. C’est extraordinaire d’avoir pu ouvrir en mai malgré tout, parce que même à deux mètres de distance, les gens avaient besoin de se retrouver et de pouvoir pratiquer leur sport », a souligné M. Thiffault.

Investissement majeur

Un investissement de 338 000 $ permettra à la Ville de Saguenay de construire trois terrains de pickelball et deux de tennis à Kénogami.

Les terrains de pickelball seront d’ailleurs de plus en plus fréquents, selon M. Thiffault. « L’un des sports de l’avenir pour les gens d’un certain âge sera certainement le pickelball. C’est la nouvelle vague. »

Autres plateaux sportifs

La Ville de Saguenay tient à rappeler aux citoyens que les autres plateaux sportifs tels que ceux qui permettent de jouer au baseball, au basketball, au soccer ou au deck-hockey, sont toujours interdits d’accès au public.

Elle a également dû prendre la décision de maintenir la fermeture de la piste d’athlétisme au parc Saint-Jacques. Étant donné les conditions trop restrictives imposées par le Gouvernement du Québec et la Fédération québécoise d’athlétisme, la piste ne peut rouvrir pour le moment. La situation sera toutefois évaluée à nouveau au cours des prochaines semaines.