Les Aigles passent le test à Roberval

La première journée du Challenge cadet division 2 aurait difficilement pu mieux se passer pour les Aigles de la Cité étudiante de Roberval qui ont remporté leurs deux rencontres du tournoi qu’ils reçoivent, pour accéder à la ronde éliminatoire de l’événement disputé dans trois arénas du territoire.

lus de 600 joueurs participent au tournoi, répartis en 33 équipes et les trois premiers matchs de chaque formation comptent au classement de la saison régulière. En lever de rideau, la formation dirigée par Simon Gaudreault l’a emporté 2-1 sur l’école Thérèse-Mongrain, marquant le but de la victoire avec sept minutes à faire. « C’était un gros match. Si on perdait, on était pratiquement éliminés avec la formule du tournoi qui fait en sorte que le premier de chacun des 11 groupes accède au tour suivant », explique l’entraîneur, qui a ensuite vu ses troupiers signer une victoire de 8-2 sur Rosemère pour s’assurer du premier rang.

« C’était un peu le danger. On était l’équipe du groupe qui disputait deux matchs », raconte Simon Gaudreault.

En vertu de cette journée fructueuse, les Aigles profiteront d’un congé vendredi et se retrouvent en huitième de finale samedi, à 10 h 45, à l’aréna de Mashteuiatsh.

Les Aigles de la Cité étudiante de Roberval ne seront pas accompagnés d’une autre équipe en ronde éliminatoire. Les Lynx du Pavillon Wilbrod-Dufour devaient absolument l’emporter à leur deuxième match vendredi matin, mais se sont inclinés 6-1 devant le Collège Esther-Blondin. Les joueurs du Bleu et Or étaient spectateurs vendredi après avoir disputé deux verdicts nuls jeudi et devaient espérer une autre nulle entre Saint-Gabriel et le Chêne-Bleu. Incroyable, mais vrai, ça s’est produit, mais au départage, Saint-Gabriel a été favorisé, ayant marqué le but le plus rapide. 

Le Challenge se poursuivra toute la fin de semaine à Roberval, à Saint-Félicien et à Mashteuiatsh.