L’équipe masculine du Club de curling Kénogami composée de Raphaël Patry (capitaine), d’Anthony Pedneault (3e), de Zachary Pedneault (2e), de Jacob Labrecque (1er) et de l’entraîneur Jean-François Gauthier a accédé directement à la finale du Championnat provincial des U21 grâce à trois victoires en autant de matchs.

L’équipe masculine de Kénogami en finale

L’équipe de Raphaël Patry du Club de curling Kénogami est demeurée invaincue au Championnat provincial junior U21 pour ainsi accéder directement à la finale du tournoi Brosse Performance 2020 disputée à 15h30 mercredi, au Club de curling de Rivière-du-Loup.

Seulement quatre équipes masculines et deux équipes féminines sont sur les rangs pour mettre la main sur le billet pour le championnat canadien qui aura lieu en Colombie-Britannique, du 18 au 26 janvier. Patry et ses coéquipiers Anthony Pedneault (3e), Zachary Pedneault (2e) et Jacob Labrecque (1er) ont remporté leurs trois matchs au programme par les pointages de 10-6 contre Jérôme Adam (Jacques-Cartier/Amos/Noranda/Etchemin) lundi, de 9-8 contre (Greg Cheal Lennoxville/Valleyfield/Trois-Rivières) mardi matin et de 12-2 contre Olivier Blanchard-Pelletier (Buckingham/Hudson Legion) en soirée.

«Notre but ultime est de remporter le tournoi pour aller en Colombie-Britannique dans deux semaines», confirme Anthony Pedneault en entrevue téléphonique. L’an dernier, la même formation avait remporté le championnat provincial chez les 18 ans et moins (U18) et avait conclu au 7e rang au championnat canadien qui comptait 15 équipes.

De gauche à droite
Cap : Noémie Gauthier (keno)
3e : Léandra Roberge
2e : Meaghan Rivett
1er : Florence Boivin (keno)
Ent : Michel Blais

«Cette année, nous sommes chez les 21 ans et moins. C’est sûr que c’est un calibre plus haut, mais en même temps, nous avons pris de l’expérience depuis, alors nous sommes capables de compétitionner contre du calibre plus fort», fait-il valoir.

Volet Féminin

Du côté féminin, la présence de seulement deux équipes fait en sorte qu’elles s’affrontent sous la formule 3 de 5. La première équipe à cumuler trois victoires représentera le Québec au championnat canadien. Fait à souligner, chacune des deux équipes compte deux joueuses de la région.

Ainsi, l’équipe de la capitaine Noémie Gauthier (Kénogami) est complétée par Léandra Roberge, 3e (Lennoxville), Meaghan Rivett, 2e (Etchemin), Florence Boivin, 1re (Port-Alfred) et Anna Munroe comme substitut. Dans l’autre équipe, menée par la capitaine Gabrielle Lavoie, on retrouve l’Almatoise Émilia Gagné (3e) et Emilie Desjardins (Chicoutimi) comme substitut.

«On a vraiment beaucoup de curleurs qui proviennent du Saguenay–Lac-Saint-Jean, confirme Anthony Pedneault. Pratiquement toutes les équipes qui vont dans les championnats, dans 95 % des cas, il y a un joueur de la région.»

Lundi, l’équipe de Gabrielle Lavoie l’a emporté 10-4 tandis que mardi, c’est Noémie Gauthier qui a gagné 9-7 en matinée et 8-6 en soirée pour prendre les devants 2-1. Les deux équipes croiseront à nouveau le fer mercredi matin, à 10h. Mentionnons que Noémie Gauthier a participé à trois championnats canadiens chez les juniors et que Florence Boivin a participé au championnat canadien l’an dernier chez les 18 ans et moins.