Depuis l’ouverture la semaine dernière, les terrains de golf du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont connu un achalandage remarquable qui laisse présager une excellente saison malgré la pandémie. Reste à espérer que dame Nature continuera de collaborer!
Depuis l’ouverture la semaine dernière, les terrains de golf du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont connu un achalandage remarquable qui laisse présager une excellente saison malgré la pandémie. Reste à espérer que dame Nature continuera de collaborer!

L’engouement pour le golf se maintient

Le beau temps aidant, la forte affluence dans les clubs de golf du Saguenay-Lac-Saint-Jean s’est maintenue durant la fin de semaine. De quoi réjouir les dirigeants des différentes organisations qui espèrent que l’engouement pour leur sport va se poursuivre durant toute la belle saison. Et pour ajouter à leur satisfaction, ils n’ont pas à sévir pour faire respecter les consignes sanitaires.

Club Chicoutimi

L’affluence au terrain de Chicoutimi reste importante depuis mercredi, avec une moyenne d’environ 320 joueurs par jour, énonce le DG Carl Bouchard. « Le terrain est beau et le monde en profite. En plus, on a le beau temps de notre bord. Il y a encore de la place dans l’après-midi. Les gens peuvent appeler au club ou réserver sur le site. En général, ils ont plus de chances après 14h. De plus, on commence lundi notre spécial pour les non-membres après 14h, soit 120 $ pour un groupe de quatre joueurs, taxes et voiturettes incluses », souligne celui qui constate que « les membres et les visiteurs respectent les règles de façon extraordinaire. On a quelques personnes qu’il faut parfois reprendre, mais rien de majeur ».

Club Port-Alfred La Baie

Depuis l’ouverture jeudi, le club baieriverain connaît lui aussi un bel achalandage. « On a eu 250 joueurs tous les jours depuis l’ouverture. J’ai plusieurs jeunes dans le début vingtaine et de nouveaux membres », souligne la présidente Martine Desgagné. Côté respect des consignes sanitaires, Mme Desgagné constate que les gens sont disciplinés et déjà habitués à la distanciation physique et autres mesures. Pour ce qui est des réservations, le club s’est doté d’un nouveau système téléphonique qui améliore la capacité de répondre aux appels et il est aussi possible de réserver en ligne.

Club Dolbeau-Mistassini

Le terrain dolmissois connaît lui aussi une belle fréquentation. « Depuis que nous avons ouvert mercredi, il y a réellement un engouement et le terrain est plein quasiment toute la journée, rapporte le président Réjean Lalancette. On voit que les gens avaient hâte d’être déconfinés et de prendre l’air! » Le nouveau président souligne que le conseil d’administration se réunira lundi soir et qu’il y aura quelques nouvelles promotions qui seront examinées. « Nous sommes en train de regarder un programme pour les juniors. Nous en avions un l’an dernier et nous sommes en train de le peaufiner pour cette année », mentionne-t-il.

Club Lac-Saint-Jean à Saint-Gédéon

Le Club Lac-Saint-Jean accueille lui aussi de nombreux golfeur et golfeuses depuis l’ouverture mercredi, soit autour de 240 à 260 joueurs par jour. Dimanche, l’achalandage a été moins fort en après-midi, mais le président Serge Côté attribue cela possiblement au déconfinement qui permet maintenant d’accueillir des gens de trois adresses différentes, de sorte que plusieurs personnes ont sans doute reçu de la visite pour souper dimanche soir. Cela dit, le président est agréablement surpris du rythme convivial des départs, même nombreux, et du bon respect des consignes.

D’autre part, la direction du club souhaite profiter de la popularité du golf en temps de pandémie pour faire le plein de joueurs et courtiser la relève. Ils ont d’ailleurs annoncé sur leur page Facebook différents programmes pour les jeunes de moins de 18 ans. Un programme de location/achat d’équipements à peu de frais est aussi offert en option. De plus, les jeunes de moins de 12 ans accompagnés d’un adulte pourront jouer gratuitement. « Il n’y aura peut-être pas foule, mais si au moins ça donne le goût à des jeunes de jouer, on va peut-être aller les chercher plus tard. Ils seront toujours accompagnés d’un adulte, alors on pense que ça peut être positif », estime M. Côté, en mentionnant que le club a eu des demandes pour les clientèles jeunesse et les dames notamment.

Seul petit bémol, le gel au sol a fait la vie dure aux verts des trois nouveaux trous qui sont un peu moins beaux, mais rien de dramatique. La situation devrait se résorber rapidement.

Club Saguenay Arvida

À Arvida, l’ouverture du terrain vendredi a été très courue si l’on se fie au propos rédigé sur la page Facebook du club qui a accueilli plusieurs nouveaux membres. On parle de 320 joueurs vendredi et malgré cette affluence, « aucun retard sur les départs et un temps de jeu plus qu’acceptable. Et que dire de la discipline pour le 30 minutes avant le départ et pour la distanciation de 2 mètres, très impressionnant », peut-on lire. De plus, la direction a apporté certaines modifications, notamment aux trous #9 et #15 qui sont maintenant des normales 5 lorsque le golfeur s’élance des jalons blancs. La normale est passée de 70 à 72 sur les blancs. Ces changements devraient favoriser les oiselets.

Domaine Lac-Saint-Jean à Saint-Prime

Il n’a pas été possible de parler au DG du club, mais le terrain primois ne fait certainement pas exception aux autres. Fait à noter, là aussi on souhaiter donner le goût aux jeunes de jouer au golf. Sur la page Facebook, un programme destiné aux jeunes de 10 à 17 ans est offert, mais le nombre de places est limité.