Jean-Sébastien Roy et son équipe ont réalisé un bout de sept points pour procurer la victoire au Québec contre le Yukon.

L’élite du curling débarque à Saguenay

Les Championnats canadiens de curling mixte se sont mis en branle, dimanche, au Foyer des loisirs et de la culture de Jonquière. L’équipe du Québec du capitaine Jean-Sébastien Roy a remporté son premier match 10 à 3 avec deux bouts à jouer contre l’équipe du Yukon. L’équipe du Québec est complétée par Amélie Blais, Dan deWaard et Branda Nicholls.

Plusieurs grands joueurs et grandes joueuses sont présents pour l’événement, dont la curleuse Néo-Écossaise Colleen Jones. Elle est surtout connue comme la capitaine de deux équipes féminines championnes du monde et de six championnats canadiens, dont quatre consécutifs. Elle a également remporté à deux reprises les Championnats canadiens de curling mixte. Elle joue avec son fils Luke Saunders.

L’équipe du Québec a bien amorcé son tournoi avec une victoire. Avec le marteau pour commencer le match, les Québécois ont marqué un point dès le premier bout. Le Yukon a fait pareil au deuxième pour créer l’égalité. C’est au troisième bout que la formation québécoise a porté un grand coup. Les représentants de la fleur de lys ont inscrit sept points en un seul bout, un fait d’armes très rare alors que le maximum de points possible en un seul bout est de huit.

Le reste du match n’aura été qu’une formalité alors que Roy et ses partenaires ont protégé leur avance en forçant le Yukon à inscrire des simples à chaque bout dont il avait la dernière pierre. Le Québec a aussi connu un bout de trois points au cinquième qui leur donnait une avance de 11 à 2.

La Néo-Écossaise Colleen Jones est une des têtes d’affiche de la compétition.

Autres résultats

L’Ontario a eu le dessus contre les Territoires du Nord-Ouest par la marque de 11 à 4. L’Alberta a marqué trois points au tout dernier bout pour l’emporter 6 à 5 contre la Nouvelle-Écosse. L’équipe de Terre-Neuve-et-Labrador a volé trois bouts et six points à la Saskatchewan, dont trois au dernier bout pour gagner 10 à 4. Un bout de cinq points a suffi au Nouveau-Brunswick pour disposer du Nord de l’Ontario 7 à 3.

Une histoire de familles

Il y aura également le duo jumeau-jumelle de Jamie Koe et Kerry Galusha des Territoires du Nord-Ouest. Ils célébraient d’ailleurs leur anniversaire dimanche. Ils sont également les frères et sœurs du capitaine de l’équipe canadienne masculine qui a participé aux Jeux olympiques en 2018.

L’équipe du Yukon a une particularité bien différente. Le capitaine Thomas Scoffin est accompagné de sa mère Helen Strong, de son père Wade Scoffin et de sa fiancée Kim Brown.

Les compétitions reprendront lundi après-midi à 14 h. Ce sera l’entrée en scène du Nunavut qui affrontera la Saskatchewan, de l’Île-du-Prince-Édouard contre le Nouveau-Brunswick alors que le Manitoba et la Colombie-Britanique s’affronteront. Les Territoires du Nord-Ouest et la Nouvelle-Écosse seront aussi en action. Le Québec jouera lundi soir contre l’Île-du-Prince-Édouard.

Le tournoi à la ronde se poursuivra jusqu’à vendredi matin. En après-midi, les premières rondes éliminatoires seront disputées et les finales auront lieu samedi. Les gagnants auront l’honneur de porter l’uniforme unifolié lors des prochains Championnats du monde de curling mixte.

Correction

Plus tôt cette semaine, on pouvait lire dans Le Quotidien que le passeport hebdomadaire pour les Championnats canadiens de curling mixte donnait accès au souper du banquet de fermeture de la compétition. Malheureusement, le souper est réservé aux membres des équipes et au personnel du tournoi. La passe hebdomadaire donne accès au spectacle présenté après le souper.