Léandre Bouchard pointe actuellement au 64e rang du classement général en date du 13 juillet.

Léandre Bouchard reste le meilleur Canadien

À la dernière étape du circuit de la Coupe du monde de vélo de montagne (cross-country) tenue à La Bresse, en France, Léandre Bouchard a signé le meilleur résultat canadien en terminant 47e de la course élite remportée par le Suisse Nino Schurter en 1 h 26mn25.

L’Almatois, qui court sous les couleurs de KMC EKOI SR-Suntour, aurait certes espéré mieux, mais dans les circonstances, il s’agit d’une bonne course. « Et surtout d’un bon dernier tour », souligne son entraîneur personnel Jude Dufour, en soulignant que son protégé a réussi le 24e meilleur temps lors du dernier tour.

« Léandre a été constant et a roulé avec une bonne concentration et un bon pilotage. Nous sommes en deçà de notre objectif du début de saison, qui était un top-30, mais bon, il faut savoir aussi apprécier le moment présent », écrit son entraîneur via Messenger. Ce dernier souligne également que des 127 coureurs sur la ligne de départ, seulement 63 ont terminé dans le tour du gagnant, dont Léandre qui a été le seul Canadien à le réussir. L’autre Québécois en lice, Raphaël Gagné (Lac-Beauport) s’est classé au 70e échelon, arrêté avec un tour à faire. L’Ontarien Peter Disera a quant à lui fini 71e tandis que le Néo-Écossais Andrew L’Esperance n’a pas complété le parcours.

Même s’il espérait mieux, l’Almatois Léandre Bouchard a réalisé la meilleure performance canadienne, soit une 47e place, dimanche, lors de la dernière étape de la Coupe du monde de vélo de montagne tenue à La Bresse en France.

Mentionnons que le parcours, déjà assez technique, est devenu plus complexe en raison de la pluie tombée samedi. Cela dit, les coureurs ont pu être motivés par la présence de nombreux spectateurs et une « ambiance exceptionnelle », souligne Jude Dufour.

Cap sur les mondiaux
Actuellement, Léandre Bouchard pointe au 64e rang (en hausse d’un rang) du classement général en date du 13 juillet. Ses meilleurs résultats cette saison ont été une 34e position (étapes du 13 juillet et du 18 mai), ainsi qu’une 36e place (10 mars). « 2018 sera pour Léandre une année de flottement, mais nous gardons le cap sur les Championnats du monde qui auront lieu à Lenzerheide, en Suisse, le samedi 8 septembre. » Même si l’épreuve se déroulera en altitude, Bouchard et son entraîneur lorgnent tout de même une place parmi les 30 premiers, ce qui viendrait conclure la saison sur une excellente note.

L’argent pour Batty
Chez les dames, en classe Élite, l’Ontarienne Emily Batty a poursuivi sur sa lancée en se retrouvant à nouveau sur le podium. Cette fois-ci, Batty a remporté la médaille d’argent, à cinq secondes à peine de la gagnante, la Suisse Jolanda Neff (1 h 03mn03).

L’Ontarienne Haley Smith a conclu en 13e position tandis que les Britanno-Colombiennes Catharine Pendrel et Sandra Walter ont respectivement terminé 15e et 37e. La Québécoise Cindy Montambault a pris le 45e.