L’Almatois Léandre Bouchard, ici en compagnie de son entraîneur Jude Dufour, a réussi une superbe remontée, vendredi, en France, à son tout son premier ‘‘short track’’ de la saison en Coupe du monde de vélo de montagne, passant de la 39e à la 18e position. Du coup, il améliore sa position pour le départ de l’épreuve cross-country dimanche.

Léandre Bouchard en meilleure position

L’Almatois Léandre Bouchard n’a pas raté sa première chance de prendre le départ de l’épreuve short track, vendredi, dans le cadre de la Coupe du monde de vélo de montagne présentée pour la première fois à Les Gets, en France. Parti en 39e position sur les 40 en lice, l’olympien a effectué une superbe remontée pour conclure au 18e rang. Du même coup, il améliore sa position sur la ligne de départ de l’épreuve cross-country de dimanche.

Lors de la Coupe du monde d’Andorre, le week-end dernier, le coureur de l’équipe Cycles Pivot-OTE avait amassé suffisamment de points UCI pour espérer obtenir une place parmi les 40 coureurs de l’épreuve short track, laquelle permet d’aller chercher des points additionnels. 

Ses espoirs se sont concrétisés, et il a donc pu participer à son deuxième short track en carrière. Encore mieux, sa performance de vendredi dans le top-20 lui a permis de s’avancer et d’obtenir une place sur la 3e ligne de départ.

Présent à Les Gets, l’entraîneur Jude Dufour confirme que cette belle course a constitué un baume sur une semaine plutôt difficile physiquement pour son protégé. 

« Léandre a très bien couru les neuf boucles à faire sur une distance de 9 km au total. Il a remonté graduellement le peloton de tête pour finir 18e, à 18 secondes du gagnant, le Néerlandais Mathieu Van der Poel, a-t-il commenté par Messenger.

« Ce fut une semaine assez difficile pour Léandre, puisqu’il a attrapé un rhume en arrivant en Europe la semaine dernière. Ce résultat lui assure une place sur la 3e ligne du départ, lors de l’épreuve de dimanche. Première mission accomplie en fin de semaine avec un merveilleux top-20. Donc, l’optimisme règne pour récidiver dimanche », énonce l’entraîneur Dufour. En effet, son protégé et lui lorgnent toujours un top-15 en Coupe du monde cette saison.

Cela dit, l’Ontarien Peter Disera, qui a déjà quelques short tracks derrière la cravate cette saison, a continué lui aussi d’amasser des points grâce à une 9e position, à huit secondes du vainqueur.