L’Olympien d’Alma, Léandre Bouchard (à gauche), a amorcé sa saison de compétition en force avec une 4e position à l’épreuve du cross-country olympique et à celle du short track courues en fin de semaine lors de la première étape de la US Cup, en Californie.

Léandre Bouchard débute sa saison en force

La saison de compétition du vététiste Léandre Bouchard a commencé en force, lui qui a récolté une 4e place à l’épreuve du cross-country olympique et au short track lors de la première étape du circuit US Cup tenue au Bonelli Park de Sans Dimas, en Californie, en fin de semaine.

Courant sous les couleurs de sa nouvelle équipe, Pivot Cycles-OTE, l’Almatois a signé la troisième meilleure performance canadienne en cross-country, samedi, dans la catégorie Pro Men (Élite). Il a été devancé par Peter Disera, 2e au final, et Raphaël Gagné (3e).

« Ce sont de gros points UCI que l’on va chercher. L’objectif de nos Canadiens est d’aller chercher le plus de points possible afin de pouvoir remonter dans les rangs lors des départs. Pour Léandre, sa 4e place lui a procuré presque autant de points que sa 26e place au Championnat du monde de vélo de montagne », fait valoir Jude Dufour, très satisfait des résultats de son protégé pour ce premier rendez-vous du circuit qui regroupe les meilleurs Américains, Canadiens et Mexicains, en plus de quelques coureurs internationaux.

Dimanche, les athlètes ont pris part au short track, une course de 20 minutes qui se compare un peu au critérium. L’épreuve s’est réglée au sprint et a été remportée par l’Américain Christopher Blevins, vice-champion du monde U23 en 2018, suivi d’un Mexicain et d’un Japonais. Meilleur Canadien, Léandre a conclu au 4e rang, suivi de son compatriote Andrew Lespérance.

« Je pense que Léandre est en forme. Ceux qui l’ont devancé sont des gars avec de gros CV sportifs », souligne son entraîneur.

Autres régionaux

Pour sa part, le Félicinois Victor Verreault (Vélo2Max) a pris le 56e rang au cross-country et le 31e rang au short track. « Il a une super belle position et c’est très intéressant », souligne Jude Dufour en rappelant que le Félicinois est un U23 et qu’il a roulé contre des rivaux plus âgés, jusque dans la trentaine.

« C’est une course préparatoire. Nous, on sort de notre hiver, tandis que les Mexicains sont en plein dans leur saison et que les Américains roulent à l’année. Même si les nôtres ont fait quelques camps, ce n’est pas la même chose », ajoute-t-il.

Idem pour l’Almatois William Maltais-Pilote (Cyclone), 18 ans, qui en est à sa première année U23. Dans son cas, il s’agissait d’une première course en classe Élite en carrière et ce fut un apprentissage à la dure école. Il a conclu au 88e rang du cross-country et au 44e rang au fast-track. « On s’en attendait, mais s’il est patient et résilient, ça va s’améliorer. »

En fin de semaine prochaine, les six athlètes de la région se frotteront à nouveau à l’élite nord-américaine alors qu’ils prendront part à la 2e étape présentée à Vail Lake, toujours en Californie.

L’Olympien d’Alma, Léandre Bouchard, a amorcé sa saison de compétition en force avec une 4e position à l’épreuve du cross-country olympique et à celle du short track courues en fin de semaine lors de la première étape de la US Cup, en Californie.

+

BEAUMONT, TREMBLAY ET LÉVESQUE SE FONT LA MAIN

À l’instar de leurs collègues masculins, trois vététistes féminines de la région, Rébecca Beaumont, Anne-Julie Tremblay et Laurence Lévesque, se sont elles aussi fait la main sur le circuit de compétition de vélo de montagne en participant à la première étape de la US Cup.

À l’épreuve du cross-country qui comportait 42 coureuses en Pro Women, l’Almatoise Rébecca Beaumont a conclu au 21e rang. L’épreuve a été gagnée par la championne du monde en titre, l’Américaine Kate Courtney, et la meilleure Canadienne a été Haley Smith avec une 10e position. « Rébecca était quand même satisfaite de son résultat. Elle a été la 5e meilleure Canadienne », souligne l’entraîneur Jude Dufour.

Au short track, la Canadienne Haley Smith a remporté l’épreuve devant Kate Courtney. « Rébecca a terminé 16e. Elle a fait les 11 tours et c’est intéressant pour elle. Elle est à une minute de la première place », fait valoir Jude Dufour.

Plus difficile

Le retour en compétition a été plus difficile pour Anne-Julie Tremblay (Cyclone), qui a conclu au 34e rang au cross-country et au 23e rang au short track. « Ç’a été très difficile. Elle sort de ses études. Tout ce qu’on veut, c’est qu’elle retrouve ses aptitudes pour se remettre en mode course et les sensations de faire des courses préparatoires. On a du pain sur la planche, mais ça ne peut que s’améliorer dans son cas », estime Jude Dufour.

À sa 2e saison chez les juniors, Laurence Lévesque (Cyclone) a conclu au 8e rang aux deux épreuves. « Elle a été troisième Canadienne et deuxième Québécoise au cross-country sur 25 filles juniors. Alors ça promet », avance Jude Dufour. Au short track, l’épreuve a été remportée par la Québécoise Juliette Larose-Gingras. « Laurence semblait dans le coup. Elle a quand même bien fait », note Jude Dufour.

L’an passé, la Saguenéenne n’avait pas été en mesure de se qualifier pour les Championnats du monde juniors. Cette année, elle compte donc mettre les bouchées doubles pour atteindre son objectif.