Léandre Bouchard a pris la 16e place à la Coupe du monde de vélo de montagne disputée en Allemagne, dimanche.

Léandre Bouchard brille en Allemagne

Après avoir connu un printemps difficile en raison de rhumes à répétition, Léandre Bouchard vient de signer son meilleur résultat en carrière en Coupe du monde de vélo de montagne, en concluant au 16e rang de la catégorie Élite à Albstadt, en Allemagne, dimanche. Même s'il partait plutôt loin sur la ligne de départ (50e), l'Almatois a fait une belle remontée pour terminer à 3mn50 du vainqueur, le Suisse Nino Schurter.
« Je suis très satisfait de ce résultat qui est mon meilleur en carrière en Coupe du monde UCI chez les hommes élites, a-t-il commenté via Messenger. Je me sentais bien sur le parcours et les résultats sont là. »
Le cycliste s'est dit satisfait de son début de course sur le parcours de 32.2 km. « J'étais un peu coincé dans la boucle du premier tour à cause du trafic, mais il fallait juste se donner le temps pour que ça se libère un peu pour être capable de progresser. Les montées en montagne sont assez larges pour dépasser par la suite », a-t-il indiqué à Sportcom.
« J'ai progressé tout au long de la course. C'est un parcours de grimpeur, le plus difficile sur le circuit de la Coupe du monde avec beaucoup de dénivelés et de descentes courtes. Avec la chaleur d'aujourd'hui, ça rend ça plus difficile, mais quand tu as de bonnes jambes, il n'y a rien qui peut t'arrêter. (...) J'ai déjà hâte, ça regarde bien pour la suite des choses. Je sais que je suis capable, j'ai une forme physique supérieure à l'an passé. En début de saison, je m'étais fixé comme objectif un top-15, alors j'ai hâte d'y goûter ! Je pense que dans mes bons jours, je suis capable de rivaliser pour un top-10. »
Même s'il évolue pour l'équipe professionnelle BH-SRSuntour-KMC, Léandre est encore supervisé par Jude Dufour. Ce dernier est ravi du résultat de son protégé et il est convaincu que le meilleur est à venir. « Je prédis que Léandre sera un top-10 mondial. Il partait 50e et il est allé chercher la 16e position. C'est vraiment une place de choix et c'est sa meilleure prestation en carrière. Notre objectif était un top-15 cette année. Je lui ai envoyé un petit mot lui disant que nous avions atteint notre objectif et que maintenant, on visait un top-12. », a indiqué Jude Dufour.
Ce dernier rappelle que Léandre a été ennuyé par des rhumes tout le printemps. « J'étais persuadé qu'en Allemagne, il sortirait une grosse course. Très bientôt, ce sera un top-10 s'il réussit à partir sur les premières lignes (12e ou 15e). Il a perdu un gros 40 secondes sur le premier tour à faire des dépassements », signale-t-il.
Fleury déçue
Outre Anne-Julie Tremblay (voir autre texte), l'autre protégée de Dufour, Catherine Fleury, a pris le 48e rang en catégorie Élite. « J'ai une petite déception concernant la course d'aujourd'hui. Malgré le fait que j'ai amélioré d'un rang mon classement de la semaine dernière, mes sensations de course n'étaient pas excellentes. J'ai eu un rhume toute la semaine ce qui m'a mise à l'écart de ma préparation habituelle, mais j'avais de bonnes jambes ! Albstadt est un parcours où tout doit bien s'aligner pour performer et ce n'était pas le cas pour moi », a indiqué celle qui apportera les ajustements requis pour les coupes du monde dans la Principauté d'Andorre (1er et 2 juillet), puis en Suisse (8 et 9 juillet). 
« Catherine est en transition dans cette catégorie, souligne Jude Dufour. C'est une prestation correcte, même si elle aurait aimé faire une 40e place. Elle est quand même dans la cour des grandes. Ce sont les meilleures qui sont là et elle devra être résiliente. Elle n'était pas dans une bonne passe et le meilleur est à venir pour elle. »