Une chute dans le parcours très technique de cross-country a ralenti Léandre Bouchard qui a pris le 6e rang de l'épreuve du cross-country, dans le cadre des Jeux du Commowealth, en Australie.

Léandre Bouchard 6e aux Jeux du Commonwealth

Léandre Bouchard a conclu tout juste à l’extérieur du top-5 lors de l’épreuve du cross-country olympique de vélo de montagne, dans le cadre des Jeux du Commonwealth, à Gold Coast, en Australie.

L’Almatois, qui pouvait légitimement aspirer à un podium dans un peloton de 21 cyclistes, n’a jamais été véritablement dans le coup pour l’une des trois premières places, terminant à plus d’une minute et demie du gagnant, Sam Gaze. Le Néo-Zélandais a fait fi d’un problème mécanique au début du septième et dernier tour de 4,6 kilomètres pour coiffer son compatriote Anton Cooper dans le dernier droit et 1 h 17 d’efforts. Alan Hatherly, de l’Afrique du Sud, qui a animé le devant de l’épreuve pendant un bon moment, a décroché la médaille de bronze avec 20 secondes de retard. Un peu plus d’une minute plus tard, Bouchard s’est amené au fil d’arrivée tout juste derrière l’Anglais Frazer Clacherty qui a résisté dans les derniers mètres. 

L’épreuve d’une distance totale de 32,2 kilomètres a été lancée à un rythme d’enfer et l’Almatois, parti avec le dossard numéro 6, a vite perdu quelques rangs, se retrouvant en neuvième position au premier point de contrôle, à 47 secondes des meneurs. Un quatuor de tête s’est rapidement détaché, mené par un trio néo-zélandais et le Sud-africain Hatherly sur ce parcours qui, sans être aussi technique que les circuits de la Coupe du monde, était rapide et très « coulant ».

Après quelques kilomètres sans trop faire de bruit, Bouchard a ouvert la machine au troisième tour, gagnant quatre places, mais il lui restait encore beaucoup de travail à faire à une trentaine de secondes derrière le quatuor de tête. Il devenait de plus en plus évident que la lutte se faisait maintenant pour la 5e place avec Frazer Clacherty.

« J’ai eu un départ très moyen. Je me suis retrouvé coincé derrière plusieurs coureurs dès la première montée, si bien que j’ai perdu le contact avec le groupe de tête », a indiqué l’Almatois dans un communiqué de Cyclisme Canada. 

« J’ai continué mon effort et j’ai pu rattraper le groupe de chasse. J’ai essayé d’attaquer au troisième tour, mais il n’y avait pas assez d’espace pour passer et je suis tombé. J’ai continué à essayer de revenir en position pour décrocher une médaille, mais l’écart était trop grand. J’ai attaqué lors du dernier tour, mais cela ne s’est pas avéré suffisant pour décrocher le coureur anglais, qui a remporté le sprint pour la cinquième place. Ç’a été pour moi une expérience fantastique de pouvoir être ici avec l’équipe nationale pour représenter le Canada. »

Le Néo-zélandais Sam Gaze s'est imposé au sprint au terme d'une épreuve de 32,2 kilomètres, devant son compatriote Anton Cooper.

Smith en bronze

Du côté féminin, l’Ontarienne Haley Smith a mis la main sur le bronze, franchissant la ligne d’arrivée derrière les Anglaises Annie Last et Evie Richards. Elle a devancé sa compatriote Emily Batty par un peu plus d’une trentaine de secondes au terme des six tours. 

Après un début de saison très occupé, Léandre Bouchard pourra profiter d’un petit répit. La prochaine Coupe du monde se déroulera dans un peu plus d’un mois, à Losinj en Croatie. 

Chez les hommes, le duo néo-zélandais composé d’Anton Cooper et de Sam Gaze a rapidement creusé un écart sur le reste des participants, et le Sud-Africain Alan Hatherly les a rejoints. Bouchard s’est fait coincer dans le peloton, manquant le groupe de tête, mais il a réussi à revenir sur le groupe de chasse. Il a essayé plusieurs fois d’attaquer, mais n’a pas réussi à creuser un écart sur le coureur anglais Frazer Clacherty, et il a finalement terminé sixième au sprint, juste derrière Clacherty.