Léandre Bouchard a réalisé la meilleure performance canadienne samedi.

Léandre Bouchard 27e aux Championnats du monde du Mont Sainte-Anne

Léandre Bouchard a réalisé la meilleure performance canadienne à l’épreuve de cross-country des Championnats du monde de vélo de montagne samedi au Mont Sainte-Anne. L’Almatois a terminé en 27e position, à un peu plus de sept minutes du gagnant, le Suisse Nino Schurter.

« Ç’a été une belle course. J’ai bien commencé et j’étais placé dans les 10 premiers. Je me suis retrouvé un peu plus par moi-même en deuxième moitié de course, alors c’était un peu plus dur, mais à la fin, j’ai été capable de grappiller quelques places, a raconté Bouchard au réseau Sportcom après avoir connu un très bon septième et dernier tour. Je suis content d’avoir été capable de donner une belle performance devant les fans québécois. »

« Quand on est seul, il faut continuer à puiser (dans ses réserves) pour perdre le moins de temps possible. J’étais tellement au bout (de mes capacités) que des fois, j’avais des nausées. C’est aussi un bon signe qu’on se donne à fond. Je suis quelqu’un qui finit souvent fort », a noté le vététiste d’Alma. 

Le Suisse Nino Schurter s'est imposé aux Championnats du monde pour une cinquième année de suite.

Nino Schurter s’est imposé pour une cinquième fois de suite aux Championnats du monde et une huitième fois de sa carrière. Il a devancé par 30 secondes son compatriote Mathias Flueckiger. 

Avec sa 27e position et son temps de 1h32m13, Léandre Bouchard a terminé une quarantaine de secondes avant l’Ontarien Peter Disera. À la dernière épreuve de la Coupe du monde, à Lenzerheide en Suisse, il avait enregistré son meilleur résultat en carrière avec une 14e place. 

«Encore une fois Léandre démontre qu’il est le meilleur Canadien», a indiqué son entraîneur Jude Dufour espérant que cette fin de saison fructueuse fera réfléchir les dirigeants du programme de haute performance de Cyclisme Canada sur l’éventuel choix pour les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo au Japon. 

«Je peux dire qu’il a travaillé fort. À mi-course il était 32e et rien annonçait une remontée aussi fulgurante lors du dernier tour. Il termine 27e position premier Canadien, il égalise presque son résultat de 26e l’an passé en Suisse. Mission accomplie pour lui dans un parcours qui ne laisse pas place à l’erreur.  Léandre a toujours eu beaucoup de difficulté dans le parcours du Mont Sainte-Anne. Mais aujourd’hui il vient de prouver qu’il est parmi l’élite mondiale.  On était contents après la course. Ça promet pour la dernière coupe du monde à Snowshoe aux États-Unis en fin de semaine prochaine. La route vers les Jeux olympiques est toujours possible. Bref, à suivre», a partagé Jude Dufour dans un échange de textos.